Rechercher
Rechercher

Agenda - Distinction

L’Académie libanaise pour la non-violence récompensée par la Fondation Chirac

Après avoir reporté à plusieurs reprises la cérémonie de remise de son prix 2019 pour la « prévention pacifique des conflits », la Fondation Chirac a finalement annoncé dans un communiqué que cette distinction a été octroyée à l’Académie libanaise pour la non-violence et les droits de l’homme (Aunohr). Le prix aurait dû être décerné lors d’une cérémonie au Quai d’Orsay à Paris, mais la cérémonie a été reportée à cause de la pandémie de Covid-19, explique la fondation qui assure que la remise du prix aura lieu lorsque les circonstances le permettront.

Fondée en 2014 par les chercheurs Walid Salibi et Ogarit Younan, l’académie a été récompensée « pour l’idée novatrice du travail pour la paix et la non-violence ».

Le prix de la Fondation Chirac a été lancé en 2009 par l’ancien président français Jacques Chirac et a déjà été octroyé à des personnalités et des institutions travaillant pour la prévention des conflits à travers le dialogue, l’humanitaire et l’éducation.

La Fondation Chirac avait également lancé en 2014 un prix qui récompense des initiatives artistiques et culturelles œuvrant pour la paix, en partenariat avec la Fondation culture et diversité.


Après avoir reporté à plusieurs reprises la cérémonie de remise de son prix 2019 pour la « prévention pacifique des conflits », la Fondation Chirac a finalement annoncé dans un communiqué que cette distinction a été octroyée à l’Académie libanaise pour la non-violence et les droits de l’homme (Aunohr). Le prix aurait dû être décerné lors d’une cérémonie au...