Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Turquie

Libération du journaliste Ahmet Altan

Les autorités turques ont remis en liberté hier le célèbre journaliste et écrivain Ahmet Altan dont l’emprisonnement en lien avec une tentative de putsch en 2016 était souvent érigé en symbole des atteintes à la liberté d’expression en Turquie. M. Altan a été relâché après que la Cour de cassation a annulé sa condamnation à 10 ans et demi de prison pour « assistance à une organisation terroriste », prononcée en 2019, et ordonné sa libération. Cette décision intervient un jour après que la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné la Turquie pour la détention pendant plus de quatre années de cet intellectuel âgé de 71 ans et respecté dans son pays comme à l’étranger. Les autorités accusent l’intellectuel d’être lié au prédicateur Fethullah Gülen, bête noire du président Recep Tayyip Erdogan qui le désigne comme le commanditaire d’une tentative de coup d’État le 15 juillet 2016. Altan a toujours formellement nié son implication dans la tentative de coup d’État, rejetant des accusations « grotesques ». Il était notamment accusé d’avoir envoyé des « messages subliminaux » lors d’une émission retransmise en direct sur une chaîne pro-Gülen à la veille du putsch manqué, un élément qui a ensuite disparu de l’acte d’accusation.


Les autorités turques ont remis en liberté hier le célèbre journaliste et écrivain Ahmet Altan dont l’emprisonnement en lien avec une tentative de putsch en 2016 était souvent érigé en symbole des atteintes à la liberté d’expression en Turquie. M. Altan a été relâché après que la Cour de cassation a annulé sa condamnation à 10 ans et demi de prison pour « assistance à...

commentaires (1)

Erdogan doit l'avoir mauvaise ! hahaha

Le Point du Jour.

20 h 13, le 16 avril 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Erdogan doit l'avoir mauvaise ! hahaha

    Le Point du Jour.

    20 h 13, le 16 avril 2021

Retour en haut