Rechercher
Rechercher

Monde - Conflit

Merkel réclame un retrait russe de l’Ukraine

Le président ukrainien était hier sur le front du conflit où les heurts se multiplient avec les séparatistes prorusses et a reçu le soutien de Berlin qui a demandé au Kremlin de réduire sa présence militaire aux frontières de l’Ukraine. La chancelière Angela Merkel a réclamé ce retrait de troupes au président russe Vladimir Poutine, lors d’un entretien téléphonique. Une demande à laquelle Moscou n’a pas répondu.

Le chef de l’État ukrainien Volodymyr Zelensky a revêtu, lui, treillis militaire, gilet pare-balles et masque anti-Covid pour passer en revue des troupes dans les tranchées de la région de Lougansk, théâtre de récents affrontements, selon des images et un communiqué diffusés par la présidence ukrainienne. « Il y a une détérioration de la situation dans le Donbass », a déclaré M. Zelensky, déplorant que « des tireurs d’élite tirent sur nos gars » et assurant que « l’armée ripostait » à ces attaques.


Le président ukrainien était hier sur le front du conflit où les heurts se multiplient avec les séparatistes prorusses et a reçu le soutien de Berlin qui a demandé au Kremlin de réduire sa présence militaire aux frontières de l’Ukraine. La chancelière Angela Merkel a réclamé ce retrait de troupes au président russe Vladimir Poutine, lors d’un entretien téléphonique. Une...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut