Rechercher
Rechercher

Monde - DÉFENSE

Départ imminent du Charles de Gaulle pour la Méditerranée orientale

Le porte-avions français Charles de Gaulle et son escorte quitteront « dans les prochains jours » le port de Toulon (Sud-Est) pour une nouvelle mission qui les conduira en Méditerranée orientale puis dans l’océan Indien et le golfe Arabo-Persique, a annoncé hier le ministère des Armées. Le groupe aéronaval entourant le porte-avions participera à deux reprises à l’opération Chammal, volet français de l’opération internationale anti-État islamique en Irak et en Syrie, depuis le Golfe et depuis la Méditerranée, a précisé le porte-parole du ministère, Hervé Grandjean, lors d’un point presse hebdomadaire. Le déploiement de ce groupe aéronaval, incluant 20 avions de combat Rafale Marine, vise par ailleurs à démontrer « l’attachement viscéral de la France à la liberté de navigation et au respect du droit international », a souligné le porte-parole. Cette mission baptisée « Clemenceau » intervient sur fond de tensions persistantes entre la France et la Turquie, qui multiplie ces derniers mois les démonstrations de force en Méditerranée orientale, où le pays a lancé plusieurs missions d’exploration gazière dans des eaux grecques.


Le porte-avions français Charles de Gaulle et son escorte quitteront « dans les prochains jours » le port de Toulon (Sud-Est) pour une nouvelle mission qui les conduira en Méditerranée orientale puis dans l’océan Indien et le golfe Arabo-Persique, a annoncé hier le ministère des Armées. Le groupe aéronaval entourant le porte-avions participera à deux reprises à...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut