Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Plus de 2.000 nouveaux cas et près de 1.000 hospitalisations actuellement

Le comité interministériel en charge du suivi de la pandémie valide la recommandation de prolongation des heures d'ouverture dans les établissements touristiques jusqu'à 3h du matin.

Plus de 2.000 nouveaux cas et près de 1.000 hospitalisations actuellement

Des passants masqués contre le coronavirus dans une rue de Beyrouth, le 30 novembre 2020. Photo REUTERS/Mohamed Azakir

Le Liban a enregistré 2.051 cas de Covid-19 et 11 décès au cours des dernières 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié vendredi. Le taux de résultats positifs moyen par rapport au nombre de tests effectués est de 12,8%, poursuivant sa légère hausse entamée cette semaine. Ces chiffres font grimper à 154.944 le nombre cumulé des contaminations depuis l’apparition du virus au Liban en février, au nombre desquels 1.259 décès et 108.737 guérisons. Parmi les personnes actuellement contaminées, 990 sont hospitalisées, dont 409 en soins intensifs.

Lire aussi

En boîte mais sans danser : les fêtes de fin d’année en mode Covid

Le Liban avait entamé le 30 novembre un déconfinement partiel après deux semaines de fermeture quasi-totale. Un couvre-feu reste en vigueur de 23h30 à 5h du matin, et les bars et boîtes de nuits fermés pendant plusieurs semaines ont pu rouvrir leurs portes, sous conditions, depuis lundi. Les restaurants avaient pu reprendre leur service avec le début du déconfinement. Toutefois, tous ces établissements ne peuvent actuellement rouvrir qu'entre 5h et 22h30 et les pistes de danse y sont interdites.

Ouverture jusqu'à 3h du matin

Dans ce contexte, le comité interministériel en charge du suivi de la pandémie s'est réuni au Grand sérail et a "débattu des mesures à mettre en place pendant les fêtes de fin d'année", selon un communiqué laconique publié après cette réunion, sans plus de précisions. Mais L'Orient-Le Jour a pu confirmer qu'en dépit des inquiétudes liées à la croissance du nombre de contaminations, le comité interministériel a entériné la recommandation de prolongation des heures d'ouverture dans les établissements touristiques jusqu'à 3h du matin formulée mercredi par la Commission nationale de suivi des mesures préventives contre le coronavirus. Cette prolongation s'étendra durant une semaine. A partir de la suivante, le secteur touristique pourrait fonctionner 24 heures sur 24. Cette mesure, saluée par le syndicat de l'Horeca, devrait faire dans les prochains jours l'objet d'une circulaire de la part du ministère de l'Intérieur, afin d'être appliquée sur le terrain.

Par souci de transparence, le ministère de l'Education et de l'Enseignement supérieur a pour sa part lancé une plateforme numérique qui recense le nombre de contaminations au coronavirus au sein des établissements scolaires, conformément à une promesse faite par le ministre sortant, Tarek Majzoub, au lendemain du déconfinement du pays. La plateforme détaille la répartition des cas en fonction des régions, des secteurs, de l'âge et d'autres critères.

Sur le terrain, le mohafez du Liban-Sud, Mansour Daou, a décidé de prolonger le confinement de la localité de Kaouthariyet el-Sayyad, dans le caza de Saïda, le nombre de contaminations continuant à augmenter parmi les habitants. Le village restera isolé au moins jusqu'à mardi soir, a-t-il annoncé.


Le Liban a enregistré 2.051 cas de Covid-19 et 11 décès au cours des dernières 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié vendredi. Le taux de résultats positifs moyen par rapport au nombre de tests effectués est de 12,8%, poursuivant sa légère hausse entamée cette semaine. Ces chiffres font grimper à 154.944 le nombre cumulé des contaminations depuis...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut