Rechercher
Rechercher

TÉLÉVISION

Écrans LED, QLED et OLED : quelles sont les différences ?

Écrans LED, QLED et OLED : quelles sont les différences ?

La télé est bien plus agréable à regarder en situation de grande luminosité. Photo Bigstock

Au rayon des téléviseurs, les consommateurs connaissent sans doute les écrans LED. On entend parler aussi d’OLED ou de QLED. Quelles sont les différences ? Comment choisir ? Le point sur la télé d’aujourd’hui... et de demain. Les écrans LED représentent la seconde génération des écrans LCD. Ils utilisent un système de rétroéclairage par LED situé sur les bords (EDGE LED) ou sur tout l’arrière (Full LED ou Direct LED) pour générer la lumière des pixels. Ce sont les écrans les plus épais… et les moins onéreux ! Les écrans QLED constituent, quant à eux, une amélioration des écrans LED. Samsung est l’unique fabricant de ces écrans. Ces derniers possèdent un filtre Quantum-Dot qui augmente la luminosité et le contraste de l’écran, mais un système de rétroéclairage est toujours nécessaire pour générer la lumière. Enfin, les dalles OLED (Organic Light-Emitting Diode – diode électroluminescente organique) sont pourvues de pixels organiques qui produisent chacun sa propre lumière lorsqu’il entre en contact avec un courant électrique. LG est l’unique fabricant d’écrans TV OLED.

OLED, le contraste optimal

Qui dit absence de système de rétroéclairage dit moins d’éléments nécessaires dans l’assemblage du téléviseur. C’est ainsi que l’OLED permet de gagner en finesse. Avec seulement quelques millimètres d’épaisseur, les écrans OLED sont encore plus fins que les TV LED. Les pixels luminescents de cette technologie peuvent produire des noirs parfaits et des blancs lumineux. L’image est promise à une qualité encore plus à la pointe avec un très bon contraste et des couleurs vives. L’écran OLED offre également un meilleur temps de réponse : l’image est bien nette même lorsque les mouvements sont rapides. Autre atout : l’OLED offre un bon angle de vision qui permet de voir ce qu’il se passe sur l’écran sans être nécessairement en face. Enfin, la flexibilité des matériaux organiques de l’OLED permet de concevoir des écrans souples. Ce n’est plus un rêve, puisque LG commercialise d’ores et déjà un écran OLED enroulable : le LG Signature.

QLED, le plus lumineux

Qui dit QLED dit filtre Quantum-Dot, soit une bien meilleure luminosité et des couleurs bien plus vives. Celles-ci peuvent être jusqu’à trois fois supérieures à l’OLED. La télé est bien plus agréable à regarder en situation de grande luminosité. Cette technologie étant un dérivé de la technologie LED, les écrans sont un peu moins onéreux.

Quelle technologie choisir ?

On choisit une TV LED pour son tarif d’entrée de gamme. Le rapport qualité/prix s’impose évidemment si l’on veut un modèle de base. Le QLED convient parfaitement pour les jeux, notamment grâce à sa belle luminosité. Aucun risque de marquage ! L’OLED est parfait en revanche pour les cinéphiles avertis pour son image sans défaut et ses couleurs parfaites.

Ainsi, les constructeurs cherchent constamment à innover dans le domaine de l’affichage. De nouvelles technologies sont en cours de développement, notamment le QD-OLED, une évolution du OLED avec ses célèbres filtres Quantum-Dot pour avoir une luminosité beaucoup plus importante, et le Micro-LED ou Crystal-LED. Ce sont des écrans à base de LED microscopiques indépendantes, mais avec une luminosité très importante.

Sources : rédaction et web


Au rayon des téléviseurs, les consommateurs connaissent sans doute les écrans LED. On entend parler aussi d’OLED ou de QLED. Quelles sont les différences ? Comment choisir ? Le point sur la télé d’aujourd’hui... et de demain. Les écrans LED représentent la seconde génération des écrans LCD. Ils utilisent un système de rétroéclairage par LED situé sur les bords (EDGE LED)...

commentaires (0)

Commentaires (0)