Rechercher
Rechercher

Initiative

Une plateforme électronique pour mettre en relation les industriels et les universités

Le ministère de l’Industrie a lancé hier une plateforme électronique pour mettre en relation les industriels et les universités. Le projet, financé par l’Union européenne et réalisé en partenariat avec le ministère d’État pour le Développement administratif ainsi que la société britannique Crown Agents, a débuté en 2018 avec des réunions entre les industriels et les universitaires afin de cibler leurs besoins et de créer une « relation gagnant-gagnant », selon le directeur du ministère de l’Industrie Dany Gédéon, contacté par L’Orient-Le Jour. La plateforme est accessible sur l’adresse suivante : uicp.industry.gov.lb

Hier, seules l’Université libanaise et l’Université internationale libanaise étaient inscrites sur la plateforme, sur les douze prévues, dont notamment l’Université américaine de Beyrouth et l’Université Saint-Joseph. Aucun étudiant et aucun industriel ne s’y étaient encore enregistrés. Ce projet vise à atteindre plusieurs objectifs, notamment créer des emplois à un moment où le chômage explose dans le pays, en raison de la crise ; promouvoir la recherche et le développement dans le secteur industriel ; et permettre aux universités de mieux cerner les besoins du secteur pour adapter leurs formations en fonction.

S’agissant du succès de la plateforme, le directeur général de l’Association des industriels libanais (AIL), Talal Hijazi, s’est dit confiant, dans la mesure où elle constitue « un faible coût » pour l’industrie mais est susceptible de lui fournir d’importants bénéfices, notamment au niveau des ressources humaines. L’AIL a d’ailleurs encouragé ses membres à s’y inscrire et a rappelé que l’industrie est un des rares secteurs qui, en marge de la crise des liquidités, peut rééquilibrer la balance commerciale du pays, déficitaire depuis des années. Paul Abi Nasr, le PDG de Polytextile et membre de l’AIL, souligne, lui, que la plateforme ne démontrera son utilité que sur le long terme « lorsque la situation se sera stabilisée ».


Le ministère de l’Industrie a lancé hier une plateforme électronique pour mettre en relation les industriels et les universités. Le projet, financé par l’Union européenne et réalisé en partenariat avec le ministère d’État pour le Développement administratif ainsi que la société britannique Crown Agents, a débuté en 2018 avec des réunions entre les industriels et les...

commentaires (0)

Commentaires (0)