Rechercher
Rechercher

Israël

Les tirs de roquettes visent à "empêcher" la "paix" avec les pays du Golfe, affirme Netanyahu

Les tirs de roquettes visent à

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors d'un déjeuner à la Maison Blanche, en présence des chefs de la diplomatie de Bahreïn, Abdellatif ben Rached al-Zayani, et des Emirats arabes unis, Abdallah ben Zayed al-Nahyane, le 15 septembre 2020. Photo AFP / SAUL LOEB

Les tirs de roquettes des dernières heures depuis la bande de Gaza vers Israël visent à "empêcher" la "paix" entre l'Etat hébreu et les pays arabes du Golfe, a déclaré mercredi matin le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

"Je ne suis pas surpris que des terroristes palestiniens aient tiré sur Israël juste au moment de cette cérémonie historique. Ils veulent empêcher la paix, mais ils n'y parviendront pas", a déclaré dans un communiqué M. Netanyahu, en référence à des tirs pendant et après la cérémonie, à Washington, de signature des accords de normalisation des relations entre Israël, les Emirats arabes unis et Bahreïn. "Nous frapperons tous ceux qui tentent de nous faire du mal, et nous tendrons une main de paix à tous ceux qui nous tendent la main pour faire la paix", a ajouté M. Netanyahu depuis les Etats-Unis, avant d'embarquer pour son retour en Israël.

Depuis mardi soir, 15 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers Israël, dont neuf ont été interceptées par le bouclier antimissile israélien, selon l'armée israélienne. Une de ces roquettes est d'ailleurs tombée mardi soir sur la ville israélienne d'Ashdod, entre Tel-Aviv et Gaza, faisant deux blessés. Mercredi matin, des sirènes retentissaient dans plusieurs villes israéliennes bordant la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants sous contrôle du Hamas et sous blocus israélien, selon l'armée israélienne qui a elle multiplié les frappes aériennes contre des positions du Hamas.

"Lors d'une soirée historique de paix, nous avons reçu un rappel de nos ennemis que nous devons toujours être forts et vigilants pour protéger le peuple d'Israël dans tous les domaines et à tout moment - et nous le ferons", a réagi de son côté le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz.


Les tirs de roquettes des dernières heures depuis la bande de Gaza vers Israël visent à "empêcher" la "paix" entre l'Etat hébreu et les pays arabes du Golfe, a déclaré mercredi matin le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

"Je ne suis pas surpris que des terroristes palestiniens aient tiré sur Israël juste au moment de cette cérémonie historique. Ils veulent...