Rechercher
Rechercher

Liban

Tentative déjouée de traversée clandestine de migrants

Tentative déjouée de traversée clandestine de migrants

Le port de Tripoli. Photo Thomas Hage Boutros

L'armée libanaise a empêché mardi soir des Libanais et des Syriens de quitter clandestinement par la mer le pays depuis la ville de Tripoli, dans le Nord, a indiqué l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). "Une patrouille des forces navales de l'armée libanaise, en coordination avec les services de renseignement de l'armée, a déjoué une opération de transport clandestin d'un certain nombre de personnes à travers la mer, après que le bateau a été repéré en mer au large de la côte nord", a rapporté l'Ani. "Il y avait des Libanais et des Syriens à bord et le bateau est retourné (...) au port de Tripoli il y a peu", a ajouté l'Ani. 

Il s'agit du deuxième échec, en quelques jours, de fuite clandestine de migrants depuis la ville portuaire de Tripoli. Samedi, une barque transportant illégalement des Libanais et des Syriens avait été interceptée au large des côtes chypriotes et forcée de rebrousser chemin. L'île est située à 160 kilomètres des côtes libanaises.

Lundi, le ministre chypriote de l'Intérieur, Nicos Nouris, a affirmé que plusieurs responsables allaient se rendre au Liban rapidement "pour gérer le phénomène" de traversées, de plus en plus fréquentes, "de manière efficace". Ces derniers jours, cinq bateaux, avec à leur bord plus de 150 migrants, ont été repérés près des côtes chypriotes.

Le Liban traverse depuis l'an dernier sa pire crise économique et sociale depuis des décennies, amplifiée par la pandémie de Covid-19 et une instabilité politique. La situation s'est encore aggravée dans le pays après l'explosion au port de Beyrouth le 4 août qui a fait plus de 190 morts et plus de 6.500 blessés.


L'armée libanaise a empêché mardi soir des Libanais et des Syriens de quitter clandestinement par la mer le pays depuis la ville de Tripoli, dans le Nord, a indiqué l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). "Une patrouille des forces navales de l'armée libanaise, en coordination avec les services de renseignement de l'armée, a déjoué une...