Rechercher
Rechercher

Liban

Raad dément les propos rapportés par Le Figaro sur son entretien avec Macron le 6 août dernier

Raad dément les propos rapportés par Le Figaro sur son entretien avec Macron le 6 août dernier

Le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad. Photo Ani

Le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, a démenti mardi les propos d'Emmanuel Macron rapportés par le quotidien Le Figaro, que le président français lui aurait tenus lors de sa précédente visite à Beyrouth, le 6 août dernier.

Dans un article de Georges Malbrunot publié ce mardi, le journaliste cite une "source française à Beyrouth" qui a rapporté les propos qu'auraient tenus M. Macron à M. Raad. "Je veux travailler avec vous pour changer le Liban (...) Mais prouvez que vous êtes Libanais (...) Tout le monde sait que vous avez un agenda iranien. On connaît très bien votre histoire, on sait votre identité particulière, mais vous êtes Libanais, oui ou non? Vous voulez aider les Libanais, oui ou non? Vous parlez du peuple libanais, oui ou non? Donc rentrez à la maison, avait recommandé Macron, quittez la Syrie et le Yémen, et faites le boulot ici pour construire un État parce que ce nouvel État va aussi bénéficier à vos familles".

Emmanuel Macron est arrivé lundi soir à Beyrouth pour une deuxième visite, alors que le Liban vient de se doter d'un nouveau Premier ministre, Moustapha Adib.


Le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, a démenti mardi les propos d'Emmanuel Macron rapportés par le quotidien Le Figaro, que le président français lui aurait tenus lors de sa précédente visite à Beyrouth, le 6 août...