Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Volailles périmées : plusieurs produits retirés du marché

Plusieurs produits dérivés du poulet comme les nuggets ou les escalopes de trois enseignes vont être retirés du marché libanais après la découverte, la veille, de stocks de poulets congelés aux dates d’expiration remontant parfois à 2016, dans les dépôts d'une grande enseigne à Zikrit (Metn).

Selon un communiqué publié dans la journée par la Direction de la protection du consommateur au sein du ministère de l'Economie, le ministre Raoul Nehmé a pris la décision de retirer du marché ce type de produits des marques Shuman, Lipoul et Carry, "après avoir confirmé que des matières premières périmées ont été utilisées", demandant aux points de ventes de retirer ces produits de la vente. Selon cette source, l'usine Freiha Food Company a été scellée et les produits, qui dégageaient une odeur pestilentielle, ont été saisis.

Dans la journée, la présidence de la République a communiqué sur le fait que le chef de l'Etat, Michel Aoun, "suit les enquêtes sur les crimes de production de poulet et de viande périmées", appelant au" renforcement des mesures" et au retrait des "produits avariés du marché". "Je vais suivre ce dossier jusqu'au bout et m'efforcerai d'assurer la sécurité et la santé alimentaire des citoyens", a déclaré le président. 

Conduite par le ministre de la Santé Hamad Hassan, une brigade d’intervention des Douanes a effectué hier soir vers 20h une perquisition musclée dans les installations d’une grande enseigne de volailles à Zikrit (Metn). L’opération a révélé l’étendue de la fraude à laquelle se livrait son propriétaire, dont le nom n’a pas été révélé en attendant la conclusion de l'enquête ouverte hier. Dans les chambres froides du complexe, des stocks de poulets congelés aux dates d’expiration remontant parfois jusqu'à 2016 ont été découverts et saisis. La perquisition a par ailleurs conduit le ministre sur les lieux où les étiquettes des produits congelés périmés étaient remplacées, ainsi que dans les salles où la chair de poulet était décongelée puis hachée pour être transformée en « nuggets », avant d'être recongelée.



Plusieurs produits dérivés du poulet comme les nuggets ou les escalopes de trois enseignes vont être retirés du marché libanais après la découverte, la veille, de stocks de poulets congelés aux dates d’expiration remontant parfois à 2016, dans les dépôts d'une grande enseigne à Zikrit (Metn).Selon un communiqué publié dans la journée par la Direction de la protection du...