Rechercher
Rechercher

Propos hostiles à la Turquie

L'animateur TV Neshan poursuivi et déféré au tribunal des imprimés

L'animateur TV Neshan poursuivi et déféré au tribunal des imprimés

Le journaliste Neshan Derharoutyounian. Photo tirée de son compte Twitter @Neshan

Le parquet général près la cour d'appel de Beyrouth a engagé jeudi des poursuites contre le présentateur libanais d'origine arménienne Neshan Derharoutunian, qui avait tenu des propos hostiles à la Turquie le 10 juin dernier sur la chaîne al-Jadeed. Il a été déféré auprès du tribunal des imprimés de Beyrouth.

La justice base sa décision sur une note d’information transmise le 26 juin dernier par l’avocat Bachir Omri au parquet général près la cour de cassation contre Neshan et la chaîne al-Jadeed, pour "incitation à la discorde confessionnelle, atteinte à la paix civile et aux relations du Liban avec des pays étrangers".

Cette plainte se réfère à une émission présentée par Neshan, "Ana heik" sur al-Jadeed, au cours de laquelle l'animateur avait traité le président turc Recep Tayyip Erdogan, la Turquie, et l'empire Ottoman d'"hypocrites", en réponse à un internaute qui l'insultait sur les réseaux sociaux.



Le parquet général près la cour d'appel de Beyrouth a engagé jeudi des poursuites contre le présentateur libanais d'origine arménienne Neshan Derharoutunian, qui avait tenu des propos hostiles à la Turquie le 10 juin dernier sur la chaîne al-Jadeed. Il a été déféré auprès du tribunal des imprimés de Beyrouth.

La justice base sa décision sur une note d’information...