Rechercher
Rechercher

Crise

"Aidez-nous à vous aider bon sang !", lance Paris à Beyrouth

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, annonce qu'il se rendra "dans quelques jours" au Liban.

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian. Photo d'archives Yuri KADOBNOV / AFP

"Aidez-nous à vous aider !" : le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a exhorté mercredi les autorités libanaises à engager des réformes afin d'obtenir un soutien financier de la communauté internationale et de sortir le pays du naufrage économique.

"Aujourd'hui, il y a un risque d'effondrement. Il faut que les autorités libanaises se ressaisissent et je me permets de dire ici à nos amis libanais : vraiment nous sommes prêts à vous aider, mais aidez-nous à vous aider, bon sang !", a-t-il lancé devant le Sénat français, en précisant qu'il se rendrait "dans quelques jours" au Liban.

Le gouvernement du Premier ministre libanais Hassan Diab, formé en janvier après plusieurs mois de crise politique, s'était engagé à mener une série de réformes dans un "délai de 100 jours", a rappelé le chef de la diplomatie française. "Ces réformes ne sont pas au rendez-vous. On sait ce qu'il faut faire sur la transparence, la régulation de l'électricité, la lutte contre la corruption, la réforme du système financier et bancaire. Mais rien ne bouge ! ", a déploré Jean-Yves Le Drian, se disant "très inquiet" sur la situation au Liban. "La prise de conscience du risque d'effondrement est très nettement insuffisante de la part de l'ensemble des partenaires politiques libanais", a-t-il ajouté peu après devant la Commission des Affaires étrangères du Sénat.

Pour mémoire

Le Drian juge la situation au Liban "alarmante" et redoute des violences

Le Liban, en proie à une crise sans précédent, a sollicité début mai une aide du Fonds monétaire international (FMI), après avoir annoncé un plan de réformes et de relance économique qui n'a toujours pas été mis en oeuvre.  Mais les négociations avec le FMI piétinent et la directrice de l'institution, Kristalina Georgieva, a reconnu fin juin qu'il n'y avait aucune percée en vue.

"La France - et la communauté internationale autour de la France - ne pourra rien faire si les Libanais ne prennent pas les initiatives indispensables pour leur sursaut", a martelé le ministre français des Affaires étrangères.

Lire aussi

Foucher annonce un soutien financier aux écoles libanaises en lien avec la France

En décembre, le groupe international de soutien au Liban (GIS) réuni sous la houlette de la France, comptant plusieurs pays européens et arabes, avait conditionné toute aide financière à une série de réformes "urgentes". La débâcle économique sans précédent, qui dure depuis près d'un an, s'est accompagnée d'une chute vertigineuse de la monnaie nationale, dans un pays où 45% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté et plus de 35% de la population active est au chômage.

La crise a été un des catalyseurs en octobre d'un soulèvement inédit contre l'intégralité de la classe politique, accusée de corruption et d'incompétence. Après les manifestations de l'automne, plus sociales que confessionnelles, "c'est en train de redevenir des confrontations confessionnelles avec des risques majeurs de dérive qui sont extrêmement préoccupants", a insisté Jean-Yves Le Drian.


"Aidez-nous à vous aider !" : le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a exhorté mercredi les autorités libanaises à engager des réformes afin d'obtenir un soutien financier de la communauté internationale et de sortir le pays du naufrage économique.

"Aujourd'hui, il y a un risque d'effondrement. Il faut que les autorités...

commentaires (13)

NON MONSIEUR LE DRIAN vous faites fausse route les responsables libanais corrompus jusqu'aux os ne vont pas vous aider a perdre leur place vous avez du le comprendre depuis 2018 quand la France avait initiee Cedre et rien n'a ete fait meme pour 11 milliards de dollars promis OUI MONSIEUR LE DRIAN C'EST LE PEUPLE LIBANAIS QUI A BESOIN DE L'AIDE DE LA FRANCE NON PAS POUR DE L'ARGENT MAIS POUR CHASSER CETTE CLIQUE DE CORROMPUS A QUI VOUS VOUS ADRESSEZ CROYEZ A CE PEUPLE QUI SE REVOLTE DEPUIS LE 17 OCTOBRE SANS QUE PERSONNE NE L'ECOUTE SAUF POUR LE TABASSER QUAND IL LANCE DES INSULTES TOUTES JUSTIFIEES OU BLOQUE UNE ROUTE PARCE QU'IL A FAIM ET SE TROUVE AU CHOMAGE PENDANT QUE LES CHEFS DE PARTIS FONT DE GRANDS BARBECUES ET SE FONT FILMER MEME SUR LEURS YACHTS LA VERITE ILS NE VOUS AIDERONT JAMAIS MAIS VOUS AIDEZ NOUS A SURVIVRE EN DEMANDANT A L'ONU UNE PROTECTION CONTRE CES DIRIGEANTS ET UNE RESOLUTION D'AIDE IMMEDIATE A PERSONNES EN DANGER AU LIBAN EN EXIGEANT UNE DISSOLUTION DE LA CHAMBRE ET DE NOUVELLES ELECTIONS ET UN DEPART DU PRESIDENT QUI A ETE A LA TETE DU DEBACLE LIBANAIS COMME PREMIER RESPONSABLE DE PAR SON RANG AIDEZ LE PEUPLE LIBANAIS ECOUTEZ MONSEIGNEUR RAII CHEF DE L'EGLISE MARONITE AU LIBAN QUI VOUS DIT CLAIREMENT A QUI EST LA FAUTE MERCI D'AVOIR LU CET APPEL ET ESPERONS QU'IL SERA ENTENDU PAR VOUS

LA VERITE

02 h 34, le 09 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • NON MONSIEUR LE DRIAN vous faites fausse route les responsables libanais corrompus jusqu'aux os ne vont pas vous aider a perdre leur place vous avez du le comprendre depuis 2018 quand la France avait initiee Cedre et rien n'a ete fait meme pour 11 milliards de dollars promis OUI MONSIEUR LE DRIAN C'EST LE PEUPLE LIBANAIS QUI A BESOIN DE L'AIDE DE LA FRANCE NON PAS POUR DE L'ARGENT MAIS POUR CHASSER CETTE CLIQUE DE CORROMPUS A QUI VOUS VOUS ADRESSEZ CROYEZ A CE PEUPLE QUI SE REVOLTE DEPUIS LE 17 OCTOBRE SANS QUE PERSONNE NE L'ECOUTE SAUF POUR LE TABASSER QUAND IL LANCE DES INSULTES TOUTES JUSTIFIEES OU BLOQUE UNE ROUTE PARCE QU'IL A FAIM ET SE TROUVE AU CHOMAGE PENDANT QUE LES CHEFS DE PARTIS FONT DE GRANDS BARBECUES ET SE FONT FILMER MEME SUR LEURS YACHTS LA VERITE ILS NE VOUS AIDERONT JAMAIS MAIS VOUS AIDEZ NOUS A SURVIVRE EN DEMANDANT A L'ONU UNE PROTECTION CONTRE CES DIRIGEANTS ET UNE RESOLUTION D'AIDE IMMEDIATE A PERSONNES EN DANGER AU LIBAN EN EXIGEANT UNE DISSOLUTION DE LA CHAMBRE ET DE NOUVELLES ELECTIONS ET UN DEPART DU PRESIDENT QUI A ETE A LA TETE DU DEBACLE LIBANAIS COMME PREMIER RESPONSABLE DE PAR SON RANG AIDEZ LE PEUPLE LIBANAIS ECOUTEZ MONSEIGNEUR RAII CHEF DE L'EGLISE MARONITE AU LIBAN QUI VOUS DIT CLAIREMENT A QUI EST LA FAUTE MERCI D'AVOIR LU CET APPEL ET ESPERONS QU'IL SERA ENTENDU PAR VOUS

    LA VERITE

    02 h 34, le 09 juillet 2020

  • Monsieur le Drian, les mots ne suffisent plus. Cela fait trente ans que la communauté internationale s'égosille à exhorter les dirigeants libanais à entreprendre des réformes, à lutter contre la corruption et le clientélisme. En vain. Vous le savez bien. Cette clique n'est capable que de continuer les mêmes pratiques de partage du gâteau tout en vous abreuvant de promesses fallacieuses. Il faut sanctionner toute cette classe politique pourrie qui a pillé et ruiné le pays, et non pas le peuple qui en est la victime.

    Georges Airut

    02 h 13, le 09 juillet 2020

  • Vous vous adressez à des gens dépourvus de conscience et de nationalement.les poches avant tout le reste.

    zahi saab

    23 h 41, le 08 juillet 2020

  • Monsieur Diab voulait faire des réformes dans les 100 premiers jours de son mandat. Il n’en a rien fait. Au contraire par son incompétence et par la mollesse de ses ministres il a contribué à une désintégration de l’économie et de la livre libanaise. Et on continue à ne rien proposer de concret. En plus nos hommes politiques dans l’opposition actuelle ne sont pas assez mordants pour déstabiliser le gouvernement et aider les manifestants dans leurs revendications. Hommes et femmes politiques, vous n’êtes pas vraiment à la hauteur et vous ne faites pas honneur à votre fonction. Honte à vous, à votre inertie et à votre mépris de la souffrance du peuple qui meurt de faim et de chagrin

    mokpo

    23 h 16, le 08 juillet 2020

  • Monsieur Le Drian. Vous pensez que vous vous adressez à des responsables politiques. Je suis désolé de vous dire que vous faites erreur. C’est une bande d’incompétents, qui ne pensent qu’au pouvoir et qui ont conduit le pays a la catastrophe actuelle en détournant et gaspillant des milliards de dollars d’argent public. En France, ils seraient condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité pour les actes qu’ils ont commis. Si vous voulez aider la population libanaise, aidez la à se débarrasser de cette clique

    Liberté de Penser

    20 h 36, le 08 juillet 2020

  • Contrairement avec tous les partis Libanais , Mr Nasrallah s'affiche sur toutes ces photos posant avec uniquement le drapeau de son parti. Hesbollah est-il un parti Libanais ou une formation universelle installée au Liban ? Il ont quand même des sièges au parlement libanais. Comment ceci est géré par le gouvernement Libanais ?

    DRAGHI Umberto

    20 h 33, le 08 juillet 2020

  • Il ne fallait pas nous rendre notre independance en 1920. ...nous sommes un peuple de faibles commandes par des loups....revenez donc chez nous! ,revenons au temps du mandat !... et la vie sera plus belle.

    Marie-Hélène

    20 h 17, le 08 juillet 2020

  • Merci Mr. Le Drian! J'espère que vous réussir à secouer un peu nos dirigeants!

    Yves Prevost

    20 h 11, le 08 juillet 2020

  • Assez Mr. Nasrallah de mettre des bâtons dans les roues

    Eleni Caridopoulou

    19 h 06, le 08 juillet 2020

  • Monsieur Le Drian, les libanais attendent du gouvernement français une position ferme contre les gens au pouvoir au Liban et qu’ils houspillent le président en place pour le mettre devant ses responsabilités, lui qui tient à rester président alors qu’il ne préside plus rien à part son fauteuil. Les libanais sont pris en otage et ne savent pas se débarrasser des voyous qui s’en sont pris il y a seulement quelques jours à des opposants au régime en leur envoyant leurs sbires pour les poignarder et ils tabassent les femmes et les jeunes pacifiques et se permettent beaucoup de violence sur les civiles parce qu'ils sont armés et sur ordre de leurs parrains vendus et eux aussi armés comme le savez. ALORS COMMENT FAIRE? Nous avons besoin d’un force étrangère amie pour nous sortir de ce cauchemar avant qu’ils ne transforment ce problème politico-social en guerre civile pour rester maîtres de la situation et empêcher quiconque d’intervenir en les accusant d’ingérence dans un conflit interne entre différentes confession comme en 1975 alors qu’il n’en est rien et que pour seule vérité le Liban est bouffé par les agents iraniens et syriens et ses citoyens paient le prix fort de leur complot sans qu’aucun responsable politique ne bouge une oreille.

    Sissi zayyat

    19 h 00, le 08 juillet 2020

  • Monsieur Le Drian, les libanais attendent du gouvernement français une position ferme contre les gens au pouvoir au Liban et qu’ils houspillent le président en place pour le mettre devant ses responsabilités, lui qui tient à rester président alors qu’il ne préside plus rien à part son fauteuil. Les libanais sont pris en otage et ne savent pas se débarrasser des voyous qui s’en sont pris il y a seulement quelques jours à des opposants au régime en leur envoyant leurs sbires pour les poignarder et ils tabassent les femmes et les jeunes pacifiques et se permettent beaucoup de violence sur les civiles parce qu'ils sont armés et sur ordre de leurs parrains vendus et eux aussi armés comme le savez. ALORS COMMENT FAIRE? Nous avons besoin d’un force étrangère amie pour nous sortir de ce cauchemar avant qu’ils ne transforment ce problème politico-social en guerre civile pour rester maîtres de la situation et empêcher quiconque d’intervenir en les accusant d’ingérence dans un conflit interne entre différentes confession comme en 1975 alors qu’il n’en est rien et que pour seule vérité le Liban est bouffé par les agents iraniens et syriens et ses citoyens paient le prix fort de leur complot sans qu’aucun responsable politique ne bouge une oreille.

    Sissi zayyat

    19 h 00, le 08 juillet 2020

  • AIDEZ-NOUS A VOUS AIDER BON SANG ! ET QUE REPONDENT NOS ABRUTIS, CORROMPUS, VOLEURS ET INCOMPETENTS ? ILS S,EN FOUTENT.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 53, le 08 juillet 2020

  • Ceux a qui vous demander de vous aider M Le Drian sont dans le collimateur de la justice eux-meme! De la justice civile, mais surtout penale !!

    LeRougeEtLeNoir

    18 h 52, le 08 juillet 2020