Rechercher
Rechercher

Société

Projet de loi sur la création d’une caisse d’indemnisation du chômage

La ministre du Travail, Lamia Yammine Doueyhi, a indiqué hier que le gouvernement était « sur le point » de présenter un projet de loi portant sur la création d’une caisse d’indemnisation du chômage, alors que plus de 35 % de la population active au Liban est sans travail.

« Un chantier a été lancé au ministère du Travail pour améliorer et amender la loi du travail en coopération avec l’Organisation internationale du travail (OIT) », a indiqué Mme Yammine dans une interview à Télé-Liban. « Nous sommes sur le point de présenter un projet de loi sur la création d’une caisse chômage pour indemniser les personnes ayant perdu leur emploi en raison de la crise. Ce projet devrait être examiné en Conseil des ministres dans les prochains jours », a-t-elle ajouté. Et de poursuivre : « Aujourd’hui, les salaires n’ont plus de valeur réelle. Lorsque le taux de change entre la livre et le dollar sera fixé, il faudra revoir le salaire minimum (qui est de 600 000 livres libanaises par mois), mais cela réclame une étude précise pour éviter ce qui s’est passé avec le vote de la nouvelle grille des salaires. »


La ministre du Travail, Lamia Yammine Doueyhi, a indiqué hier que le gouvernement était « sur le point » de présenter un projet de loi portant sur la création d’une caisse d’indemnisation du chômage, alors que plus de 35 % de la population active au Liban est sans travail.

« Un chantier a été lancé au ministère du Travail pour améliorer et amender...

commentaires (3)

Et avec quel argent madame la brillante technocrate.? Votre État fort avec tout son prestige est en faillite totale. Rendez nous d’abord notre argent ensuite dépensez autant que vous voulez de vos poches et de celles du reste de la classe politique.

Liberté de Penser

13 h 44, le 07 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Et avec quel argent madame la brillante technocrate.? Votre État fort avec tout son prestige est en faillite totale. Rendez nous d’abord notre argent ensuite dépensez autant que vous voulez de vos poches et de celles du reste de la classe politique.

    Liberté de Penser

    13 h 44, le 07 juillet 2020

  • Vaste programme, ont-il laissé de l'argent dans les caisses de la BCL, de l’état?

    Je partage mon avis

    07 h 52, le 07 juillet 2020

  • Tout ça c’est très bien, et ça aurait dû être fait depuis très longtemps. Mais comment vont-ils financer ça? Avec toutes ces entreprises en faillite, les rentrées de l’Etat en ont pris un sacré coup, rien qu’avec la perte de la TVA et des impôts sur le revenu de ces entreprises, et des employés licenciés, qui de surcroît consomment forcément beaucoup moins. Déjà qu’il y avait un net déficit dans les finances de l’Etat avant, comment vont-ils faire maintenant? Qui va payer tout ça?

    Gros Gnon

    04 h 30, le 07 juillet 2020