Rechercher
Rechercher

Coronavirus

Accord entre firmes israéliennes et émiratie pour élaborer un test non invasif

Accord entre firmes israéliennes et émiratie pour élaborer un test non invasif

Un scientifique israélien teste un échantillon prélevé sur une personne suspectée d'être atteinte du coronavirus, le 9 juin 2020. GIL COHEN-MAGEN / AFP

Deux entreprises israéliennes de défense de premier plan ont fait état vendredi d'un accord avec une entreprise émiratie pour collaborer sur la mise au point d'un test de dépistage non invasif et "en quelques minutes" pour le nouveau coronavirus.

L'annonce de cet accord intervient alors que les deux pays n'ont pas de relations officielles. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait annoncé fin juin une "coopération scientifique" avec les Emirats pour lutter contre la pandémie, mais sans donner davantage de détails.

La plus importante entreprise israélienne aéronautique et de défense Israel Aerospace Industries (IAI), détenue par l'Etat, et Rafael Advanced Defense Systems, société également publique, ont signé un protocole d'entente avec Group 42, une firme de technologie privée basée à Abou Dhabi, lors d'une cérémonie par vidéo-conférence. IAI a salué vendredi la signature d'un "accord historique de coopération avec Group 42" dans un communiqué. Une porte-parole de Rafael a confirmé l'accord sans donner davantage de détails.

"Le Covid-19 ne distingue pas entre les continents, les peuples et les religions", a déclaré Yoav Turgeman, vice-président de IAI et directeur de sa filiale Elta, cité dans le communiqué. La mise au point d'un "système de dépistage non-invasif et en quelques minutes du virus" est le principal projet sur lequel travailleront les entreprises, a expliqué à l'AFP Israel Lupa, responsable technologique de Elta. "Nous apporterons la technologie et ils (Group 42) amèneront les connaissances médicales", a-t-il précisé.

Le Group 42 a annoncé jeudi la signature de deux protocoles d'entente avec les sociétés israéliennes. "Nous avons toujours cherché à coopérer sur le plan international pour créer des technologies (...) plus performantes pour le bien public", a déclaré Peng Xiao, directeur de cette société privée.

Pays de neuf millions d'habitants, Israël a officiellement recensé plus de 27.000 cas de nouveau coronavirus, dont 325 morts. Avec environ 10 millions d'habitants, les Emirats arabes unis ont officiellement enregistré plus de 49.000 cas, dont 317 décès. Historiquement, les pays arabes, hormis l'Egypte et la Jordanie, ont fait du règlement du conflit israélo-palestinien la condition de la normalisation de leurs relations avec Israël. Mais ces dernières années, les autorités israéliennes ont développé des relations officieuses avec des pays du Golfe, dont les Emirats arabes unis, partageant notamment des préoccupations autour de l'influence grandissante de l'Iran dans la région.


Deux entreprises israéliennes de défense de premier plan ont fait état vendredi d'un accord avec une entreprise émiratie pour collaborer sur la mise au point d'un test de dépistage non invasif et "en quelques minutes" pour le nouveau coronavirus.

L'annonce de cet accord intervient alors que les deux pays n'ont pas de relations officielles. Le Premier ministre israélien Benjamin...