Diplomatie

Riyad et Washington appellent à prolonger l’embargo sur les armes visant l’Iran

Des responsables saoudien et américain ont appelé hier à prolonger un embargo sur les armes visant Téhéran, avertissant que sa levée aurait des conséquences sur la sécurité régionale, notamment au Yémen où ils accusent l’Iran d’armer les rebelles houthis. L’Iran est soumis jusqu’en octobre à un embargo sur les armes lié à la résolution 2231 ayant entériné l’accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015 et dont les États-Unis se sont unilatéralement retirés en 2018, rétablissant de lourdes sanctions contre Téhéran. Depuis le début de l’année, Washington incite des membres du Conseil de sécurité de l’ONU à soutenir une prolongation de l’embargo. La levée de l’embargo « encouragera » Téhéran et pourrait entraîner une course à l’armement au Moyen-Orient, a affirmé l’émissaire américain pour l’Iran Brian Hook lors d’une conférence de presse à Riyad.



Des responsables saoudien et américain ont appelé hier à prolonger un embargo sur les armes visant Téhéran, avertissant que sa levée aurait des conséquences sur la sécurité régionale, notamment au Yémen où ils accusent l’Iran d’armer les rebelles houthis. L’Iran est soumis jusqu’en octobre à un embargo sur les armes lié à la résolution 2231 ayant entériné l’accord...

commentaires (0)

Commentaires (0)