Rechercher
Rechercher

Liban

Finances : discussion entre Wazni et Kubis au sujet du FMI

Le ministre libanais des Finances Ghazi Wazni (à gauche) avec à ses côtés le coordinateur spécial des Nations unies au Liban Jan Kubis. Photo Ani

Le ministre libanais des Finances, Ghazi Wazni, a reçu mercredi le coordinateur spécial des Nations unies au Liban, Jan Kubis, pour évoquer la situation économique dans le pays et tout particulièrement les négociations en cours avec le Fonds monétaire international (FMI). Les deux hommes ont évoqué "la nécessité de plus en plus pressante pour le pays de mener à bien les réformes, afin que la communauté internationale lui fasse confiance et lui apporte son aide".

Empêtré dans une crise économique profonde, avec un endettement équivalent à 170% de son PIB, le Liban, qui a fait défaut sur sa dette, n'a d'autre choix que de demander l'aide d'instances financières internationales, dont le FMI. Mais qu'il s'agisse du FMI ou de la conférence CEDRE, les bailleurs de fonds internationaux n'ont de cesse de demander aux autorités libanaises de mettre en place des réformes structurelles en contrepartie d'une éventuelle aide, ce qu'aucun gouvernement n'est parvenu, jusque-là, à réaliser.




Le ministre libanais des Finances, Ghazi Wazni, a reçu mercredi le coordinateur spécial des Nations unies au Liban, Jan Kubis, pour évoquer la situation économique dans le pays et tout particulièrement les négociations en cours avec le Fonds monétaire international (FMI). Les deux hommes ont évoqué "la nécessité de plus en plus pressante pour le pays de mener à bien les réformes,...