Politique

Les portes de Baabda sont ouvertes aux journalistes

Recevant le président de l’ordre des rédacteurs Joseph Kossayfi, le chef de l’État, Michel Aoun, lui a assuré que « les portes de Baabda sont ouvertes aux journalistes afin qu’ils soient informés de ce qui se passe sur le plan national ». Selon M. Kossayfi, le président Aoun aurait aussi exprimé son attachement à la liberté d’expression, et à celle des médias en particulier, tout en appelant les journalistes à faire preuve de responsabilité et d’objectivité dans l’exercice de leur métier, surtout dans la période que traverse actuellement le pays. M. Kossayfi a aussi affirmé que le chef de l’État suit de près les revendications des journalistes et y accorde une grande importance.


Recevant le président de l’ordre des rédacteurs Joseph Kossayfi, le chef de l’État, Michel Aoun, lui a assuré que « les portes de Baabda sont ouvertes aux journalistes afin qu’ils soient informés de ce qui se passe sur le plan national ». Selon M. Kossayfi, le président Aoun aurait aussi exprimé son attachement à la liberté d’expression, et à celle des médias en...

commentaires (1)

comment faire avaler les bonnes intentions au citoyen quand au lieu d'annuler tt bonnement ce ministere inutile de l'information manal a s continue sur sa lancee non seulement a vouloir juguler la liberte d'expression des medias- (mais la je me demande qui est le parrain de cette ministre ) mais a faire comme si ce ministere parfaitement inutile propre aux systemes dictatoriaux, incapable meme a appliquer cela) est la pour s'eterniser !

gaby sioufi

11 h 20, le 23 mai 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • comment faire avaler les bonnes intentions au citoyen quand au lieu d'annuler tt bonnement ce ministere inutile de l'information manal a s continue sur sa lancee non seulement a vouloir juguler la liberte d'expression des medias- (mais la je me demande qui est le parrain de cette ministre ) mais a faire comme si ce ministere parfaitement inutile propre aux systemes dictatoriaux, incapable meme a appliquer cela) est la pour s'eterniser !

    gaby sioufi

    11 h 20, le 23 mai 2020