Arrêt sur image

L’athlète sur le toit...

Atta Kenare/AFP

La pandémie de Covid-19 a forcé les sportifs du monde entier à tenter de se maintenir en forme malgré le confinement et la fermeture des installations sportives. L’athlète iranienne Maryam Toosi a, elle, décidé de s’entraîner sur le toit de son immeuble. Les exploits de la sprinteuse ont fait sa réputation en République islamique. Elle détient les records nationaux pour les épreuves du 100, 200 et 400 m, et elle a remporté deux médailles d’or aux championnats d’Asie en salle (2012 et 2014). Aujourd’hui âgée de 31 ans, l’athlète est confinée chez elle et se dit déterminée à garder la forme en s’entraînant sur le toit de son immeuble. « Je m’entraîne chez moi, dans n’importe quel espace que je peux utiliser, comme le toit, mais aussi l’intérieur ou même l’allée à côté de l’immeuble. Il y a un espace vert là-bas et je m’y entraîne quand il n’y a personne  », explique la championne aux 159 000 abonnés sur Instagram. « Nous devons maintenir notre forme physique, car les compétitions commenceront plus tard et nous devrons relever ces défis  », ajoute-t-elle.

Trail : l’UTMB annulé

L’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB), rendez-vous majeur des courses à pied en montagne organisé chaque année à Chamonix (France), a été annulé. « Nous avons le regret d’annoncer qu’en raison de la pandémie de Covid-19, l’édition 2020 de l’UTMB ne pourra pas avoir lieu du 24 au 31 août », ont annoncé hier les organisateurs de l’épreuve sur leur compte Twitter. Ils ont précisé « avoir examiné attentivement toutes les alternatives en accord avec les consignes gouvernementales » et « mené une concertation auprès des coureurs, des collectivités locales et des partenaires ». « Annuler est la décision la plus responsable pour préserver la santé et la sécurité de tous les participants, qu’il s’agisse des coureurs, des habitants du pays du Mont-Blanc, des spectateurs, des prestataires, des partenaires et des bénévoles », ont-ils souligné, en rappelant que l’épreuve, créée il y a 18 ans, attire des milliers de personnes venues de plus de 100 pays. Sept courses sont au programme de l’UTMB avec une épreuve phare de 170 km autour du Mont-Blanc, qui traverse trois pays (France, Italie, Suisse) et un total de 18 communes. Elle a notamment été remportée à trois reprises par l’Espagnol Kilian Jornet, référence ultime du trail et du ski alpinisme. Les organisateurs ont précisé que les athlètes inscrits pour 2020 pourront bénéficier « d’une place réservée sur la même course au choix en 2021, 2022 ou 2023 ».


La pandémie de Covid-19 a forcé les sportifs du monde entier à tenter de se maintenir en forme malgré le confinement et la fermeture des installations sportives. L’athlète iranienne Maryam Toosi a, elle, décidé de s’entraîner sur le toit de son immeuble. Les exploits de la sprinteuse ont fait sa réputation en République islamique. Elle détient les records nationaux pour les...

commentaires (0)

Commentaires (0)