Rechercher
Rechercher

Coronavirus

HRW plaide pour une aide médicale à la population assiégée du nord-est de la Syrie


Photo d'illustration AFP

Human Rights Watch (HRW) a plaidé mardi pour une aide médicale urgente à la population assiégée du nord-est de la Syrie, en proie à une pénurie de médicaments et d'équipements médicaux en pleine épidémie de Covid-19.
 "Deux millions de personnes sont bloquées dans le nord-est de la Syrie sans les outils nécessaires à la lutte contre l'épidémie", a déclaré Gerry Simpson, directeur adjoint des crises et conflits à l'ONG basée à New York.
La guerre en Syrie, déclenchée en 2011, a largement détruit les infrastructures médicales dans le pays. Le pouvoir syrien a officiellement recensé 43 cas de contamination, dont trois décès dans les zones sous son contrôle ainsi qu'un décès dans le nord-est, tenu en grande partie par les forces kurdes.

Aucun chiffre précis de cas de contamination n'a été donné par les ONG dans les zones qui échappent au contrôle du régime. Mais HRW a indiqué que "le nombre de cas de contamination augmente" dans le nord-est syrien sans fournir de détails. "Les dirigeants du monde et de la région doivent agir de toute urgence pour permettre l'acheminement d'aides médicales et de soignants à ceux qui en ont désespérément besoin", a ajouté M. Simpson.
Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté en janvier une résolution réduisant le nombre de postes frontaliers par lesquels transite l'aide humanitaire destinée à la population majoritairement kurde du nord-est syrien.  "Le Conseil de sécurité devrait immédiatement annuler sa décision", a ajouté HRW, exhortant le régime syrien à "annuler les restrictions sur l'aide livrée aux zones kurdes".

Plusieurs ONG ont déjà mis en garde contre une catastrophe sanitaire dans le nord-est syrien en cas de propagation à grande échelle du virus. Des camps surpeuplés de déplacés, dont celui d'Al-Hol, où sont entassés des dizaines de milliers de personnes, se trouvent dans cette région.

Human Rights Watch (HRW) a plaidé mardi pour une aide médicale urgente à la population assiégée du nord-est de la Syrie, en proie à une pénurie de médicaments et d'équipements médicaux en pleine épidémie de Covid-19.
 "Deux millions de personnes sont bloquées dans le nord-est de la Syrie sans les outils nécessaires à la lutte contre l'épidémie", a déclaré Gerry...