Dernières Infos

Brève incursion d'une patrouille israélienne au Liban-Sud

Des soldats israéliens patrouillant le long de la Ligne bleue, à hauteur de Kfar Kila, le 9 mai 2018. Photo d'archives Reuters

Une patrouille israélienne, escortant le transport d'un engin de chantier, a franchi mardi la frontière séparant l'Etat hébreu du Liban, au niveau de Khallet el-Mahafer, au sud de Adaïssé, rapporte la chaîne d'informations locale LBCI.  La patrouille, composée de 24 soldats, a monté une tente du côté libanais de la frontière, provoquant un état d'alerte dans les rangs de l'armée libanaise et la Force intérimaire de l'ONU (Finul) qui se sont déployées dans la région. Les militaires israéliens se sont repliés, après quelques temps, derrière le mur de ciment construit à cet endroit par l'Etat hébreu. 

Depuis plusieurs mois, Israël renforce sa frontière avec le Liban, notamment en élargissant le mur en béton sur place et en installant des miradors et des caméras de sécurité.

Cette nouvelle infraction sur le territoire libanais est intervenue alors que des drones et avions de l'armée israélienne survolent intensivement depuis plusieurs jours Beyrouth et ses environs. 

Fin août, un drone israélien piégé à l'explosif avait été intercepté et un second avait explosé peu avant de toucher sol dans la banlieue-sud de Beyrouth. L'incident, le premier de ce type en plus de 10 ans, était intervenu quelques heures après des frappes israéliennes en Syrie voisine, et avait provoqué des échanges de tirs de roquettes entre l'armée israélienne et les combattants du Hezbollah à la frontière-sud du Liban.



Une patrouille israélienne, escortant le transport d'un engin de chantier, a franchi mardi la frontière séparant l'Etat hébreu du Liban, au niveau de Khallet el-Mahafer, au sud de Adaïssé, rapporte la chaîne d'informations locale LBCI.  La patrouille, composée de 24 soldats, a monté une tente du côté libanais de la frontière, provoquant un état d'alerte dans les rangs de...