Sport

France et Norvège contre le reste du monde

Biathlon
OLJ
14/02/2020 | 00h00

Au-dessus du lot depuis le début de saison, l’équipe de France, emmenée par Martin Fourcade, et la Norvège de Johannes Boe vont se livrer un rude duel aux Mondiaux de biathlon, qui ont débuté hier à Anterselva, et risquent fort d’éclipser les autres nations. Le duopole franco-norvégien peut-il être menacé dans le Tyrol italien ? Rien n’est moins sûr tant les deux pays écrasent le circuit, laissant des miettes à leurs adversaires. La présence des Bleus et des Norvégiens aux avant-postes n’est pas nouvelle, mais cet hiver, leur domination frise l’indécence. Les Français peuvent compter sur la résurrection de Fourcade, revenu au premier plan et en tête de la Coupe du monde après un dernier exercice cauchemardesque. Le quintuple champion olympique (31 ans) était devenu un biathlète comme les autres à force d’enchaîner les déconvenues, loin de l’aisance de Boe, lauréat du gros globe de cristal en 2018-2019 avec un total prodigieux de 16 victoires, un record. Mais Fourcade a pleinement exploité en janvier la pause du Norvégien, pour cause de paternité, et s’est refait une santé (4 succès). De quoi attaquer ces championnats du monde avec un maximum d’ambition. Chez les dames, la Norvège s’avance aussi comme l’équipe à battre. Avec 6 victoires et une première position au classement général de la Coupe du monde, Tiril Eckhoff fera figure d’épouvantail face aux Italiennes et leur leader Dorothea Wierer. Pour les Françaises, qui ont elles aussi collectionné les podiums (6 en individuel dont un succès pour Justine Braisaz), tous les espoirs sont également permis, mais il faudra pour cela afficher une plus grande régularité, surtout au tir.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

impression de Fifi ABOU DIB

Les démons du fatalisme

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants