Rechercher
Rechercher

Monde

Dans le Nord-Est syrien, rare affrontement entre des forces de la coalition anti-EI et des prorégime

La coalition internationale antijihadistes dirigée par les États-Unis a fait état hier d’un affrontement avec des hommes armés après avoir essuyé des tirs dans une zone sous contrôle de forces prorégime dans le nord-est de la Syrie. Les tirs sont intervenus au passage d’une « patrouille près de Qamichli » où se trouve « un barrage tenu par les forces prorégime », a indiqué le porte-parole de la coalition Myles Caggins.

La patrouille a « subi des tirs à l’arme légère de la part d’individus inconnus » avant de « riposter », a-t-il ajouté. Il a précisé que la patrouille a pu retourner à sa base en toute sécurité après « une désescalade ». Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), le convoi militaire a traversé le village de Kherbat Ammo « par inadvertance », suscitant l’ire des miliciens prorégime et des habitants. L’Observatoire a également fait état de tirs de feu croisés.

Selon un correspondant de l’AFP sur place, les véhicules militaires arboraient le drapeau américain. L’affrontement a fait un mort côté régime et pris fin après un raid américain sur le secteur, selon l’OSDH, et l’envoi de renforts ayant permis l’évacuation des deux véhicules militaires retenus dans le village. « Les Forces de la défense nationale (prorégime) ont retenu les deux véhicules américains (...) suscitant l’envoi d’au moins dix autres véhicules » par les forces de la coalition pour les évacuer, a indiqué une source de la police kurde des Assayech, présente dans la région.



La coalition internationale antijihadistes dirigée par les États-Unis a fait état hier d’un affrontement avec des hommes armés après avoir essuyé des tirs dans une zone sous contrôle de forces prorégime dans le nord-est de la Syrie. Les tirs sont intervenus au passage d’une « patrouille près de Qamichli » où se trouve « un barrage tenu par les forces...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut