Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Hot(on)line

Dana Hourani : « Do Not Worry »

Dana Hourani, « Do Not Worry ». Photo tirée de son compte Instagram

Blogueuse, fashionista, chanteuse, Dana Hourani n’a plus besoin qu’on la présente. À la une des magazines de mode, influenceuse sur les réseaux sociaux – elle compte 174 000 followers sur son compte Instagram–, la jeune femme a délaissé depuis deux jours l’exercice quotidien consistant à poster des photos de mode où elle se met en scène et en avant dans les dernières tenues trendy pour participer, ponctuellement et à sa manière, à la révolution.

Née à Charjah, elle lance, après des études de gestion des affaires à l’AUB, son compte Instagram en 2014 et, face au succès enregistré, décide d’en faire une activité. Ses nombreuses collaborations avec de grandes marques la placent au centre de l’univers de la mode. Les réseaux sociaux et les médias deviennent ainsi pour elle un moyen de s’exprimer, de se montrer et bien sûr d’être l’ambassadrice de différentes marques.

La vidéo, postée au 100e jour de la thaoura, Do Not Worry, est un message adressé principalement à une jeunesse libanaise tourmentée, au cœur de toutes les interrogations. « C’est un petit rappel de ce que nous sommes, nous les Libanais, affirme-t-elle, et ce pourquoi nous nous battons : l’art, la musique, la liberté, l’amour et tout ce qui est beau. »




Ce mini-film conçu et produit par Lucid Dreams, avec la voix et les mots de Dana Hourani, et le talent de Rafael Bergamini, revient rapidement sur les images de cette révolution, les rues de Beyrouth, la place des Martyrs, sur tous les symboles, les dessins, les mots, les couleurs déposées par les manifestants. Dans ce clip, Dana parle, elle ne chante pas, comme elle l’a fait précédemment, notamment dans Zourouni, une chanson datant de 1917 immortalisée par Feyrouz, Ella enta ou encore Lahza.

En même temps que de partager ce message, devenu viral depuis deux jours, Dana Hourani en a profité pour attirer l’attention sur une plate-forme de donation, Donate Lebanon, qui inclut les ONG Caritas, Regenerate Lebanon, Fair Trade Lebanon, Himaya, Donner Sang Compter, Recycle Lebanon, Dafa et Embrace.

Une action de plus qui vient s’ajouter, et ce n’est jamais assez, à toutes celles qui, au quotidien, aident à véhiculer des messages d’espoir et des actions utiles et positives.

Blogueuse, fashionista, chanteuse, Dana Hourani n’a plus besoin qu’on la présente. À la une des magazines de mode, influenceuse sur les réseaux sociaux – elle compte 174 000 followers sur son compte Instagram–, la jeune femme a délaissé depuis deux jours l’exercice quotidien consistant à poster des photos de mode où elle se met en scène et en avant dans les dernières...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut