Économie

Le Koweït annonce un budget encore une fois en déficit

Dette
OLJ
15/01/2020

Le gouvernement koweïtien a approuvé hier le budget 2020/21 qui prévoit un important déficit, comme pour les cinq exercices précédents, en raison de la faiblesse des prix du pétrole, a déclaré la ministre des Finances. Ce pays du Golfe, qui dépend fortement du pétrole, prévoit 25,3 milliards de dollars de déficit pour l’exercice fiscal commençant en avril 2020, soit 15 % de plus que pour le budget actuel, a précisé à la presse Mariam al-Aqeel.

« Le déficit est le résultat d’une baisse de la production et des prix du pétrole », a déclaré la ministre. Elle a indiqué que le gouvernement avait maintenu les dépenses à leur niveau actuel, à environ 74 milliards de dollars, dont 71 % sont alloués aux salaires des fonctionnaires et aux subventions publiques. Les recettes devraient s’élever à 48,7 milliards de dollars, soit 6 % de moins qu’au cours de l’année en cours, dont plus de 87 % provenant du pétrole.

Depuis l’effondrement des prix du pétrole à la mi-2014, le Koweït a suivi les autres pays du Golfe riches en pétrole en augmentant les prix du carburant et de l’électricité, mais n’a pas pu imposer de taxes en raison de la forte opposition du Parlement. Mme Aqeel a indiqué que le gouvernement allait puiser dans les réserves de l’État pour combler le déficit budgétaire, le Parlement ayant refusé d’adopter une loi lui permettant d’emprunter.

L’émirat, dont la population autochtone n’est que de 1,5 million d’habitants, dispose d’un fonds souverain de plus de 600 milliards de dollars.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Émilie SUEUR

L’édito de Émilie SUEUR

De quelle violence parle-t-on ?

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants