Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Affrontements place des Martyrs : la Défense civile a secouru 66 blessés


La place des Martyrs le 16 décembre 2019. Photo d'illustration/An-Nahar

La Défense civile libanaise a secouru 66 personnes lundi soir dans le centre-ville de Beyrouth,  où des fauteurs de trouble ont brûlé des tentes de la contestation et s'en sont pris aux forces de l'ordre déployées sur place, après un week-end de vives tensions dans ce secteur.

"Les éléments de la défense civile ont soigné 43 blessés (sur place) et transporté 23 autres dans les hôpitaux de la région", rapporte un communiqué.

Samedi et dimanche soir, les rassemblements organisés dans le centre-ville de Beyrouth ont fini par perdre le côté pacifique qui avait caractérisé les deux mois de révolte populaire libanaise, lorsque les forces de l'ordre ont brutalement réprimé les manifestants, près du Parlement, à grand renfort de gaz lacrymogènes.  Certains agents des forces de sécurité, notamment les brigades anti-émeutes et la police du Parlement, ont fait usage de grande violence envers les contestataires. Ces accrochages ont été dénoncés avec force, notamment sur les réseaux sociaux. 





La Défense civile libanaise a secouru 66 personnes lundi soir dans le centre-ville de Beyrouth,  où des fauteurs de trouble ont brûlé des tentes de la contestation et s'en sont pris aux forces de l'ordre déployées sur place, après un week-end de vives tensions dans ce secteur.

"Les éléments de la défense civile ont soigné 43 blessés...