X

Dernières Infos

Destitution de Trump: Melania en colère après la mention de son fils au Congrès


AFP
05/12/2019

"Vous devriez avoir honte!" : la Première dame des Etats-Unis, Melania Trump, est sortie de sa réserve habituelle mercredi pour attaquer une universitaire qui venait de mentionner son fils Barron lors d'une audition au Congrès.

Interrogée dans le cadre de la procédure en destitution ouverte contre Donald Trump, Pamela Karlan, professeure de droit à l'Université de Stanford, a souligné que la Constitution américaine ne donnait pas au président le pouvoir absolu d'un roi.

"Donald Trump peut appeler son fils Barron mais ne peut pas en faire un baron", a-t-elle plaisanté pour illustrer son propos.

Barron Trump, 13 ans, est le troisième fils de Donald Trump et l'unique enfant de Melania, qui a immédiatement laissé libre court à son courroux.

"Un enfant mineur mérite le respect de sa vie privée et doit être tenu à l'écart de la politique", a-elle écrit dans un message sur Twitter que son mari s'est empressé de retweeter.

"Pamela Karlan, vous devriez avoir honte de vos courbettes politiques, évidemment partisanes et d'utiliser un enfant pour ça", a poursuivi l'ancien mannequin qui, contrairement à son époux, se contente d'ordinaire de messages consensuels sur le réseau social.

Au Congrès, les élus républicains ont également pris à partie l'universitaire. "Attaquer Barron Trump, un mineur, ne donne pas de crédibilité à vos arguments mais vous donne l'air méchante", lui a lancé l'élu Matt Gaetz, après l'avoir interrogée sur ses dons à des candidats démocrates.

Mme Karlan, comme deux autres experts en droit constitutionnels invités à témoigner par des élus démocrates, a estimé que l'enquête en destitution contre Donald Trump était justifiée. Pour elle, le président s'était rendu coupable d'un "abus de pouvoir" en demandant à l'Ukraine d'enquêter sur un de ses rivaux potentiels à la présidentielle de 2020.

Le président nie avoir exercé des pressions sur Kiev et se dit victime d'une machination politique.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le gouvernement peut-il mener à bien sa mission ? Deux lectures opposées

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants