Économie

Le géant du pétrole Aramco vise une valorisation de 1 700 milliards de dollars

Bourse
OLJ
19/11/2019

Le géant pétrolier saoudien Aramco a revu ses objectifs à la baisse pour son entrée en Bourse, annonçant dimanche que sa valorisation pourrait atteindre 1 710 milliards de dollars, assez loin des 2 000 milliards visés par le prince héritier.

Le joyau économique du royaume saoudien a indiqué dans un communiqué qu’il allait introduire 1,5 % de ses parts sur le Tadawul, indice de référence de la Bourse de Riyad, précisant que cela pourrait rapporter entre 24 et 25,5 milliards de dollars. Si la valorisation reste en-dessous des espoirs du prince héritier Mohammad ben Salmane, l’opération pourrait tout de même rivaliser avec la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire : celle du géant chinois du commerce électronique Alibaba, qui avait levé 25 milliards de dollars à New York en 2014.

Dimanche a marqué le premier jour de la période de souscription des actions d’Aramco, dont la fourchette de prix a été fixée entre 30 et 32 riyals (entre 8 et 8,5 dollars). Le prix final sera arrêté le 5 décembre, un jour après la fin de la période de souscription, selon le prospectus publié par l’entreprise il y a une semaine.

Aramco, qui produit environ 10 % du pétrole mondial, est considéré comme le pilier de la stabilité économique et sociale du royaume, premier exportateur mondial de brut. Son introduction en Bourse, plusieurs fois repoussée, constitue la pierre angulaire du plan de réformes du prince héritier pour diversifier l’économie du royaume, ultradépendante du pétrole, en investissant des fonds dans des projets de développement pharaoniques et dans les industries hors du secteur pétrolier.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Larijani dans une discussion informelle : Les Américains ont commis une erreur stratégique en tuant Soleimani

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants