Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Remaniement attendu au premier jour d’un deuil national

L’Irak a entamé hier un deuil national après la mort de plus de 100 personnes, en grande majorité des manifestants abattus par balles alors qu’ils réclamaient la chute du pouvoir, lequel propose à présent un remaniement pour répondre à la crise politique. Pour répondre aux revendications des Irakiens, dont un sur cinq vit sous le seuil de pauvreté dans l’un des pays les plus riches en pétrole du monde, le Premier ministre de Adel Abdel Mahdi a, dans son second discours à la nation en moins d’une semaine, indiqué qu’il allait proposer un remaniement ministériel au Parlement. Alors que les réseaux sociaux sont toujours inaccessibles dans le pays – sauf par VPN quelques heures par jour désormais – de plus en plus de photos et de vidéos émergent. On y voit des protestataires – qui ont d’abord réclamé des emplois et des services avant de demander « la chute du régime » – mortellement touchés au torse ou au ventre par des balles, ou courir se mettre à couvert sous des feux nourris.


L’Irak a entamé hier un deuil national après la mort de plus de 100 personnes, en grande majorité des manifestants abattus par balles alors qu’ils réclamaient la chute du pouvoir, lequel propose à présent un remaniement pour répondre à la crise politique. Pour répondre aux revendications des Irakiens, dont un sur cinq vit sous le seuil de pauvreté dans l’un des pays les plus...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut