Liban

Attentat déjoué contre un avion Etihad en Australie : un des accusés libanais innocenté



Un avion de la compagnie Etihad Airways en provenance d'Abou Dhabi atterrit à l'aéroport international de Los Angeles, le 21 mars 2017. Photo d'archives AFP/FREDERIC J. BROWN

Le Libanais Amer Khayat, accusé d'avoir fomenté un projet d'attentat à la bombe contre un vol Etihad au départ de Sydney à destination d'Abou Dhabi, le 15 juillet 2017, a été innocenté mercredi par le tribunal militaire libanais, tandis que ses trois frères ont tous été condamnés aux travaux forcés à perpétuité. 

Suite à ce jugement, M. Khayat devrait être libéré de la prison de Roumié, où il était incarcéré depuis plus de deux ans. 

Ses frères, Tarek, Mahmoud et Khaled, ont par contre été condamnés par contumace aux travaux forcés à perpétuité. Mohammad Khayat, leur neveu, qui se trouve toujours en Australie, a quant à lui été condamné par contumace à 15 ans de travaux forcés. Selon la chaîne australienne ABC, Tarek Khayat avait été condamné à mort en octobre 2018 en Irak pour son rôle au sein du groupe jihadiste Etat islamique à Raqqa (en Syrie).

Lors d'une audience précédente du procès, en 4 septembre 2018, Amer Khayat avait nié avoir joué un rôle dans la préparation de cet attentat. Il avait déclaré que ses relations avec ses frères étaient très mauvaises, en raison de leurs comportements "malsains". 

En août 2017, le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk, avait affirmé que les services de renseignement des Forces de sécurité intérieure avaient contribué à déjouer, en coordination avec la police australienne, le projet d'attentat, qui avait été planifié pour le 15 juillet. Selon la police australienne, ce projet a avorté, l'engin n'ayant pas franchi l'étape de l'enregistrement des bagages et les suspects ont alors envisagé de mettre au point un engin "de dispersion chimique" et de commettre un attentat au gaz toxique. Cet attentat n'aurait pas forcément visé un avion mais un lieu fréquenté de manière générale.




Le Libanais Amer Khayat, accusé d'avoir fomenté un projet d'attentat à la bombe contre un vol Etihad au départ de Sydney à destination d'Abou Dhabi, le 15 juillet 2017, a été innocenté mercredi par le tribunal militaire libanais, tandis que ses trois frères ont tous été condamnés aux travaux forcés à perpétuité. 

Suite à ce jugement, M. Khayat devrait être...