Dernières Infos

Attaque de drones en Arabie: l'UE appelle à "la plus grande retenue"

La cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini. Photo AFP / Raul ARBOLEDA

L'Union européenne a exhorté lundi à "la plus grande retenue" après les accusations portées par Washington contre Téhéran à la suite d'une attaque de drones contre des installations pétrolières saoudiennes revendiquée par des rebelles yéménites.

"L'attaque d'hier par des drones contre deux installations pétrolières Aramco en Arabie saoudite constitue une menace réelle pour la sécurité régionale", a déploré la porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

"Au moment où les tensions dans la région s'exacerbent, cette attaque compromet le travail de désescalade et de dialogue en cours", a-t-elle regretté.

"Il est important d'établir clairement les faits et de déterminer la responsabilité de cette attaque déplorable. Dans le même temps, l'Union européenne réitère son appel en faveur de la plus grande retenue et d'une désescalade", a-t-elle affirmé.

Le cours du pétrole s'est envolé lundi après l'attaque contre des installations pétrolières saoudiennes, qui a réduit brutalement l'approvisionnement du monde en or noir, et réveillé la crainte d'une escalade militaire entre Etats-Unis et Iran.

Les explosions ont déclenché des incendies dans l'usine d'Abqaiq, la plus grande pour le traitement de pétrole au monde, et sur le champ pétrolier de Khurais.

Les rebelles yéménites houthis, soutenus par l'Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Riyad, ont revendiqué ces attaques. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a accusé l'Iran d'être à l'origine de l'attaque.


L'Union européenne a exhorté lundi à "la plus grande retenue" après les accusations portées par Washington contre Téhéran à la suite d'une attaque de drones contre des installations pétrolières saoudiennes revendiquée par des rebelles yéménites.

"L'attaque d'hier par des drones contre deux installations pétrolières Aramco en Arabie saoudite constitue une menace ...