X

Liban

Un bachelier d’origine libanaise premier en France en section scientifique

Éducation
OLJ
06/07/2019

Le jeune Georges Mehawej, 18 ans, a obtenu un sans-faute au baccalauréat français cette année. Fort d’une moyenne de 20/20, ce Franco-Libanais s’est classé premier en France en section scientifique, option sciences de l’ingénieur.

« Ça me fait plaisir, je suis très fier et très heureux de ce résultat », a confié le jeune homme à L’Orient-Le Jour, alors qu’il se trouve au Liban pour quelques jours de vacances.

Originaire du Metn, Georges Mehawej a présenté son bac à Marseille. En tant que premier bachelier dans sa catégorie et détenteur d’une mention très bien, il devrait recevoir bientôt une récompense financière de l’État français.

À la rentrée, ce jeune plurilingue compte intégrer une classe préparatoire en maths sup-spé en France, avant de passer le concours des Grandes Écoles. Il est intéressé par une carrière dans l’ingénierie.


Pour mémoire

Ziad Saadé pulvérise les compteurs avec son 20,38 sur 20

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

lila

Félicitations !
Dommage pour le Liban d'avoir perdu un bon élément de plus... Tristesse mêlée de fierté, mon cœur ne sait plus où donner de la tête...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

FELICITATIONS !

Citoyen

Demandez à ces jeunes, un jour, lequel des deux pays est considéré comme le leur, est ce le pays qui les a vu naître et "expulser", ou le pays qui leur a ouvert les bras, sans leur demander d'où ils venaient et où ils iraient plus tard, et surtout en leur donnant toutes les chances pour réussir et très souvent gratuitement?
Pour ma part, cette question je me l'étais posée il y a quelques années, et aujourd’hui ma réponse est incontestable.

Cadige William

Le Genie Libanais toujours décrié par nos Officiels...
Le Genie Libanais, la Jeunesse, le Capital social culturel et économique du pays exportes a jamais a l’etranger.
Plus la population deviendra encore plus ignare et partisane, plus le féodalisme assurera ses assises et son emprise sur un pays deja saigne a blanc.

libanais étranger au liban

bravo

Ziad Gabriel Habib

Bravo et bon vent! L'on dit que le Liban ne produit que des Libanais. C'est vrai et le Liban en est fier. Mais le Liban peut-il revendiquer un quelconque mérite? si oui, alors lequel?

NAUFAL SORAYA

Chapeau et mabrouk!

MAKE LEBANON GREAT AGAIN

FELICITATIONS A CE JEUNE HOMME
IL HONORE LE LIBAN MAIS
UN DE PLUS PERDU POUR LE LIBAN QUI VA JUSQU'A PUNIR LES JEUNES QUI VEULENT PRESENTER LEUR BREVET CARLEURS ECOLES NE SONT PAS LEGALEMENT ENREGISTRES

PEUT ETRE QUE TOUS CES MINISTRES QUI SE SONT SUCCEDDES SAN RESOUDRE CE PROBLEME PENSENT QU'IL FAUT PUNIR LES ELEVES ET PAS METTRE EN PRISON LES DIRECTEURS DE SES ECOLES QUI SE SONT ENRICHIS EN FAISANT FI DE LA LOI


PRESIDENT AOUN VOUS COMPRENEZ J ESPERE MAINTENANT POURQUOI VOUS PRECHEZ A NOTRE JEUNESSE DANS LE VIDE : LEXAMPLE QUE LES ADULTES AU POUVOIR DONNNT L'EXAMPLE DE CE QU'ILS DOIVENT FAIRE CAD S'ENFUIR DE CE BEAU PAYS

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

D’un automne à l’autre

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants