Rechercher
Rechercher

Liban - Coopération

Lassen : L’UE continuera à soutenir les forces militaires et sécuritaires au Liban

Christina Lassen et les ambassadeurs des pays européens lors de la réunion au siège de la municipalité de Tripoli. Photo ANI

L’ambassadrice de l’Union européenne, Christina Lassen, a réitéré l’engagement de l’UE à soutenir les forces militaires et sécuritaires au Liban. « La sécurité du Liban est l’une de nos priorités à l’Union européenne », a affirmé Mme Lassen, au cours d’une visite effectuée hier à Tripoli. Accompagnée des ambassadeurs des pays de l’UE, elle a présenté ses condoléances au président du conseil municipal de la ville, Ahmad Kamareddine, à la suite de la série d’attaques menées à Tripoli, le 3 juin, contre l’armée et les FSI par un jihadiste, Abdel Rahmane Mabsout, la veille du Fitr.

Christina Lassen a, en outre, annoncé que l’UE se penche sur un grand projet à l’intention de la police municipale sur l’ensemble du pays. « Bien sûr, Tripoli aura sa part dans ce projet et bénéficiera des moyens pour lutter contre la violence, le terrorisme et les idéologies extrémistes », a-t-elle affirmé, soulignant que l’Union européenne envisage d’investir dans des projets à Tripoli.

L’ambassadrice et la délégation diplomatique qui l’accompagne ont d’ailleurs inauguré hier un projet réalisé par l’UE et l’Allemagne, destiné au développement des régions urbaines défavorisées à Tripoli. Ce projet vise à soutenir les femmes et les jeunes dans des programmes favorisant la création de petites et moyennes entreprises et en assurant des services d’aide au développement des entreprises. Ce projet apporte aussi un soutien d’infrastructure pour l’amélioration de l’environnement urbain.

Par ailleurs, les ambassadeurs de Grande-Bretagne, Chris Rampling, et d’Allemagne, Georg Birgelen, qui faisaient partie de la délégation, ont célébré l’achèvement des travaux de réhabilitation du souk al-Attarine à Tripoli. Un projet qui s’inscrit dans le cadre du programme de soutien aux communautés hôtes du Liban. M. Rampling a en outre visité la raffinerie de Tripoli. Il a été reçu par l’ancien ministre Mohammad Safadi et a pris part à une table ronde organisée par l’ancien député Misbah Ahdab. « Avec mes collègues de l’UE, nous avons lancé un message de soutien et de solidarité à Tripoli et au peuple libanais », a déclaré M. Rampling, assurant à son tour de la volonté des pays européens de préserver la stabilité du Liban.

L’ambassadrice de l’Union européenne, Christina Lassen, a réitéré l’engagement de l’UE à soutenir les forces militaires et sécuritaires au Liban. « La sécurité du Liban est l’une de nos priorités à l’Union européenne », a affirmé Mme Lassen, au cours d’une visite effectuée hier à Tripoli. Accompagnée des ambassadeurs des pays de l’UE, elle a présenté...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut