X

Dernières Infos

Immigration: New York délivrera des permis de conduire aux clandestins


AFP
18/06/2019

L'Etat de New York, bastion démocrate, a adopté lundi une loi qui permet aux sans-papiers d'obtenir leur permis de conduire, une mesure controversée destinée à contrecarrer la politique migratoire restrictive de l'administration Trump.

Cette loi "fournira non seulement aux clandestins un moyen légal d'obtenir un permis de conduire, elle aura un impact positif sur la croissance économique, la sécurité routière, et permettra de maintenir la cohésion des familles", a déclaré l'un de ses principaux artisans, le sénateur démocrate Luis Sepulveda, dans un communiqué.

"Alors que les immigrants sont devenus des boucs-émissaires pour tous les maux de notre pays, l'Etat de New York a l'occasion de montrer son courage et sa force, et de soutenir les communautés marginalisées", a ajouté cet élu du quartier new-yorkais du Bronx.

En pratique, le texte, adopté par la chambre basse du Parlement de New York la semaine dernière et signé lundi soir par le gouverneur démocrate Andrew Cuomo, autorise la délivrance d'un permis de conduire à toute personne réussissant l'examen, quel que soit son statut migratoire.

Les candidats n'auront plus besoin de présenter un numéro de sécurité sociale américain ou un visa en ordre, comme c'était le cas depuis 2001, et pourront se contenter de présenter un passeport en cours de validité ou un permis de conduire étranger comme pièce d'identité.

Plusieurs dispositions du texte, salué par les associations de défense des migrants, interdisent par ailleurs de communiquer les données fournies par les candidats aux autorités migratoires, sauf sur requête expresse d'un juge.

Le texte a été vivement débattu, et validé dans les deux chambres du Parlement de l'Etat de New York - toutes deux acquises aux démocrates depuis janvier - à une courte majorité.

Le sénateur républicain Jim Tedisco a notamment déploré, dans un tweet, que le texte "envoie le mauvais message que la citoyenneté et l'Etat de droit ne comptent pas".

"Si nous ne respectons pas le système légal pour devenir citoyen (américain), New York va devenir un aimant pour ceux qui sont ici illégalement", a-t-il estimé.

Le président Donald Trump a fait de la lutte contre l'immigration clandestine une priorité, et les témoignages de contrôles routiers ayant mené à l'arrestation de clandestins par la police migratoire ICE se sont multipliés ces derniers mois.

L'Etat de New York devient ainsi le 13e Etat américain à autoriser la délivrance de permis de conduire aux clandestins.

Un rapport datant en février indiquait qu'en cas d'adoption d'une telle loi à New York, plus de 400.000 clandestins pourraient se présenter au permis.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants