Liban

Réunion du comité chargé des célébrations du centenaire du Grand Liban

Baabda
OLJ
13/06/2019

Le président de la République, Michel Aoun, a insisté, hier, sur l’importance d’une coopération entre les différents ministères, administrations et autorités concernées par les préparatifs du centenaire de la déclaration du Liban pour aboutir à des célébrations qui « reflèteraient avec exactitude la dimension de cet événement national rassembleur ».

M. Aoun a fait ces déclarations alors qu’il a assisté à une partie de la réunion du haut comité chargé des préparatifs des cérémonies qui devraient marquer le centenaire de la déclaration du Grand Liban qui s’est tenue hier au palais de Baabda sous la présidence du ministre d’État pour les Affaires présidentielles, Salim Jreissati. Ce dernier a précisé que les cérémonies qui marqueront cet anniversaire seront placées sous un même grand thème, celui du redressement de l’État. Elles seront aussi une occasion pour affirmer que le peuple libanais mérite ce Grand Liban, a-t-il encore insisté.

De son côté, le président du comité exécutif, Antoine Choucair, a présenté le mécanisme de travail du comité.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants