Moyen Orient et Monde

À Baghouz, l’assaut antjihadistes ralenti à nouveau par les évacuations

Syrie
OLJ
15/03/2019

L’assaut de forces arabo-kurdes contre l’ultime réduit en Syrie du groupe État islamique a été de nouveau ralenti hier par la fuite de centaines de rescapés du bout de terre où sont acculés les irréductibles de l’organisation jihadiste. Ce qui reste du « califat » autoproclamé en 2014 sur les vastes territoires conquis à cheval entre l’Irak et la Syrie par l’organisation ultraradicale responsable d’atrocités n’est plus qu’un campement de tentes au bord de l’Euphrate, à Baghouz, aux confins orientaux de la Syrie. Fuyant la poche jihadiste bombardée depuis des semaines par les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par une coalition internationale menée par les États-Unis, femmes et enfants gravissent dans la douleur une falaise ocre les menant vers le reste du monde. Selon un communiqué des FDS, « 1 300 terroristes (combattants de l’EI) et leurs familles se sont rendus jeudi ». Après la reprise de leur assaut dimanche contre la poche de l’EI dans un des méandres du fleuve Euphrate, les combattants kurdes et arabes ont ralenti leurs opérations hier pour permettre à ceux qui veulent se rendre de le faire, selon un commandant sur le front. D’autres combattants ont affirmé que les conditions météorologiques n’aidaient pas alors qu’une tempête de sable frappe le secteur depuis mercredi.


À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La lutte d’influence américano-russo-iranienne bat son plein

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué