X

Économie

Éclairage public : le ministère de l’Énergie appelle à limiter le gaspillage

Infrastructures
OLJ
23/02/2019

La nouvelle ministre de l’Énergie et de l’Eau, Nada Boustani, a appelé hier à adopter plusieurs mesures pour limiter l’utilisation des éclairages publics pendant la journée, afin de réduire le gaspillage dans un pays rationné en électricité.

Dans un courrier adressé au ministère de l’Intérieur et des Municipalités, ainsi qu’à celui des Travaux publics et desTransports, Mme Boustani fait notamment état de « nombreuses plaintes » de citoyens, dénonçant notamment le fait que certaines routes soient éclairées en plein jour. Pour y remédier, la ministre suggère par exemple d’équiper les réverbères avec des ampoules moins gourmandes en électricité ou de renforcer les opérations de maintenance des dispositifs de détection automatique dont certains éclairages sont équipés. La réforme du secteur de l’électricité est une des priorités majeures du nouveau gouvernement formé fin janvier après neuf mois de blocage du processus de formation en raisons de tensions politiques. Électricité du Liban (EDL) ne produit en effet pas suffisamment de courant pour alimenter tous les foyers 24 heures sur 24 – une situation qui affecte également l’éclairage public, de nombreuses routes étant plongées dans l’obscurité la nuit –, tandis que les subventions au secteur constituent chaque année l’un des plus importants postes de dépenses budgétaires. À fin septembre 2018, elles avaient atteint 1,23 milliard de dollars (+37,9 % en un an) pour un déficit à 4,5 milliards sur la même période (+124 %), selon les derniers chiffres disponibles. EDL s’est enfin retrouvée contrainte, à deux reprises depuis octobre dernier, d’accentuer le rationnement en électricité en raison de retards dans le déblocage par le ministère des Finances des crédits pour payer le carburant commandé pour alimenter les centrales du pays, qui fonctionnent toutes au pétrole (diesel gas ou oil gas).


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AU LIEU D,APPEL DONNEZ DES DIRECTIVES AUX MUNICIPALITES !

NAUFAL SORAYA

Excellente idée!

Par contre, plutôt que d'utiliser des ampoules à faible consommation, il faudrait installer des réverbères solaires, pour assurer un éclairage nocturne quotidien des routes.

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué