Dernières Infos

Iran : le frère du président Rohani devant la justice

AFP
19/02/2019

La première audience du procès du frère du président iranien Hassan Rohani arrêté en 2017 pour des délits financiers s'est tenue mardi à Téhéran, a indiqué l'agence de presse de l'autorité judiciaire Mizan Online.

Hossein Fereydoun, frère et conseiller spécial de M. Rohani, a été interpellé en juillet 2017 après avoir été cité dans plusieurs affaires de corruption, la justice ayant indiqué alors qu'il était accusé de "délits financiers".

Lors de la première audience de son procès, M. Fereydoun était accompagné de quatre de ses associés et de ses avocats, a rapporté Mizan Online.

Un représentant du procureur général a lu l'acte d'accusation, selon Mizan Online qui n'a pas donné plus de détails.

Les deux frères ne partagent plus le même nom depuis que M. Rohani a changé le sien plus jeune.

M. Fereydoun avait été libéré au lendemain de son arrestation après s'être acquitté d'une caution de plusieurs millions de dollars, selon les médias locaux.

Un haut responsable de la justice avait auparavant affirmé que M. Fereydoun avait "fait pression" pour nommer à la tête de la banque Refah un de ses proches, Ali Sedghi, qui a été accusé de nombreuses "infractions financières". Il a été ensuite écarté de la direction de la banque.

Les conservateurs avaient demandé à plusieurs reprises l'arrestation de M. Fereydoun pour corruption.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants