Dernières Infos

L'armée annonce avoir arrêté un agent du Mossad impliqué dans un attentat contre un responsable du Hamas

Liban
OLJ
22/01/2019

L'armée libanaise a annoncé mardi avoir arrêté un homme impliqué dans un attentat à la voiture piégée au cours duquel un responsable du mouvement palestinien Hamas avait été blessé, le 14 janvier 2018, à Saïda, au Liban-Sud, et qui a avoué travailler pour le compte du Mossad (les services de renseignement israéliens, NDLR).

"Dans le cadre de l'enquête sur la tentative d'assassinat de Mohammad Hamdan, le 14 janvier 2018, les services de renseignement de l'armée ont arrêté, le 21 janvier 2018 à Saïda, Hussein Ahmad Bato, qui était chargé des opérations de reconnaissance et de surveillance avant l'explosion", annonce l'armée dans un communiqué. Le texte précise que Hussein Bato "a avoué travailler pour le compte du Mossad depuis 2014". "Il a rencontré hors du Liban la personne qui l'a chargé de la surveillance de la cible et lui a remis des appareils électroniques adéquats et a commencé à surveiller tous les mouvements de Hamdan depuis l'été 2017", ajoute le communiqué. 

Après l'attentat, il a reçu un ordre du Mossad lui enjoignant de quitter le Liban, ce qu'il a fait pendant trois mois, avant de revenir à la demande des services israéliens, selon l'armée.

Le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk, a affirmé en janvier 2018 que l'enquête menée par les Forces de sécurité intérieure confirmait que l'attentat avait "été commandité par les services de renseignements israéliens".

Les partis palestiniens et le Hezbollah avaient également accusé Israël d'avoir pris M. Hamdan pour cible, mais plusieurs dirigeants israéliens avaient démenti ces accusations. Le ministre israélien des renseignements Israel Katz avait affirmé que si son pays avait été impliqué dans l'attentat, le responsable du Hamas n'y aurait pas survécu.

Dix jours après l'attentat, au cours duquel Mohammad Hamdan avait été grièvement blessé, les autorités turques avaient extradé à la demande du Liban Ahmad Beytiyé, le principal suspect de l'attentat, qui a été arrêté par les services de renseignement des Forces de sécurité intérieure à son arrivée à l'aéroport international de Beyrouth.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Quand la lutte contre la corruption fait des dégâts collatéraux...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.