X

Dernières Infos

Crimée : 20 marins présumés morts après l'incendie de deux navires

AFP
22/01/2019

Vingt marins sont morts ou présumés morts dans l'incendie de deux navires transportant du gaz lundi soir près du détroit de Kertch, au large de la Crimée, ont annoncé mardi les autorités russes.

Les équipes de recherche ont sauvé douze marins et dix corps ont été retrouvés, a déclaré à l'AFP Alexeï Kravtchenko, porte-parole de l'agence fédérale russe des transports maritimes et fluviaux. Dix autres marins sont toujours portés disparus et sont supposés morts, a-t-il précisé. "Il n'y a pas d'espoir de les retrouver vivants. Ce n'est plus une opération de secours", a-t-il déclaré, précisant que les marins disparus se sont noyés "sous les yeux des sauveteurs" sans gilets de sauvetage.

L'incendie s'est déclaré quand l'un des navires transférait du carburant au deuxième, poussant les équipages à sauter par dessus bord. Les deux navires, le Candy - aussi connu sous le nom de Venise - et le Maestro, avaient des équipages composés d'Indiens et de Turcs. Le Candy avait 17 membres d'équipage, le Maestro 15, selon les autorités russes.

Les deux navires figuraient sur une liste du Trésor américain et étaient menacés de sanctions pour livrer du pétrole au régime syrien de Bachar el-Assad.

Les autorités ukrainiennes ont blâmé Moscou pour l'accident. Selon elles, la Russie encourage les bateaux naviguant vers le détroit de Kertch et la Crimée, annexée illégalement par Moscou en 2014, à désactiver leur système AIS (système d'identification automatique des navires, ndlr) pour ne pas être repérés.

"Cette fois, le résultat a été un accident avec des conséquences horribles", a indiqué dans un communiqué le ministère ukrainien pour les Territoires occupés. Kiev précise ne pas savoir d'où venait le gaz que les navires transportaient mais a ajouté que les deux navires transportaient régulièrement du gaz d'Ukraine et d'autres pays.

"Notre ambassade à Moscou est en contact permanent avec les agences russes concernées pour avoir plus d'informations sur les Indiens impliqués dans l'incident et pour apporter l'aide nécessaire", a indiqué de son côté la diplomatie indienne dans un communiqué. Selon Alexeï Kravtchenko, les bateaux étaient encore en feu mardi matin. "Il y a une immense quantité de carburant là-bas", a-t-il déclaré.

L'accident a eu lieu près du détroit de Kertch, récemment au coeur de nouvelles tensions entre la Russie et l'Ukraine.

En novembre, la Russie a ouvert le feu et capturé près de ce détroit trois navires de guerre ukrainiens avec 24 marins à leur bord, déclenchant la pire confrontation avec Kiev depuis l'annexion de la Crimée par Moscou en 2014.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.