X

Dernières Infos

Trump dit qu'un pays a été choisi pour son second sommet avec Kim Jong Un

AFP
19/01/2019

Donald Trump a annoncé samedi qu'un pays, qu'il n'a pas désigné, avait été choisi pour son second sommet fin février avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, le président américain faisant par ailleurs état de "grands progrès" sur la dénucléarisation.

"Nous avons choisi le pays, qui fera l'objet d'une future annonce", a déclaré M. Trump dans les jardins de la Maison Blanche.

La veille, l'exécutif américain avait indiqué que le milliardaire rencontrerait à nouveau Kim Jong Un "vers la fin février". Cette annonce est intervenue après son entretien dans le Bureau ovale avec le bras droit du dirigeant nord-coréen, le général Kim Yong Chol.

Le Vietnam a confirmé être prêt à accueillir ce nouveau tête-à-tête, après le premier, historique, du 12 juin 2018 à Singapour. La Thaïlande et la Mongolie sont également évoquées.

"Nous avons enregistré de grands progrès sur le plan de la dénucléarisation" de la Corée du Nord, a par ailleurs assuré Donald Trump samedi. "Les choses se passent très bien avec la Corée du Nord", a-t-il ajouté.

A Singapour, le tout premier sommet entre un président américain en exercice et un héritier de la dynastie de Kim au pouvoir en Corée du Nord avait débouché sur l'engagement du dirigeant nord-coréen en faveur d'une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne".

Mais depuis pratiquement aucune avancée concrète n'a été enregistrée.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

«Ya aayb el-choum»

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants