Suède

Le Premier ministre social-démocrate reconduit

La Suède a mis fin hier à quatre mois de psychodrame politique avec la reconduction du Premier ministre social-démocrate Stefan Löfven, parvenu à neutraliser l’extrême droite et sauver l’un des quelques gouvernements de centre gauche au pouvoir en Europe. La nouvelle coalition gouvernementale minoritaire, qui sera présentée et installée lundi, comprendra les sociaux-démocrates et les Verts, comme entre 2014 et 2018. Il s’agit d’un des gouvernements les plus faibles qu’ait connu le pays depuis 70 ans, avec seulement 32,7 % des suffrages recueillis aux législatives du 9 septembre. Il sera soutenu au Riksdag, chambre unique du Parlement suédois, par le Centre et les Libéraux – membres de l’opposition lors de la précédente législature – sur la base d’un accord programmatique signé la semaine dernière qui fait la part belle aux réformes libérales. » Partout dans le monde, l’extrême droit étend son influence «, a déclaré Stefan Löfven lors d’une conférence de presse après un vote au Parlement. » La Suède va maintenant se doter d’un gouvernement qui ne sera pas dépendant des Démocrates de Suède «, le parti nationaliste anti-immigration qui joue les trublions entre droite et gauche depuis 2010, a-t-il ajouté.



La Suède a mis fin hier à quatre mois de psychodrame politique avec la reconduction du Premier ministre social-démocrate Stefan Löfven, parvenu à neutraliser l’extrême droite et sauver l’un des quelques gouvernements de centre gauche au pouvoir en Europe. La nouvelle coalition gouvernementale minoritaire, qui sera présentée et installée lundi, comprendra les sociaux-démocrates...

commentaires (0)

Commentaires (0)