X

Sport

Le Barça et le Borussia rois du derby

Football / Championnats européens
OLJ
10/12/2018 | 00h00

Avec deux coups francs somptueux de Lionel Messi, le leader Barcelone a imposé sa loi à l’Espanyol (4-0) dans le derby catalan, samedi en championnat d’Espagne, maintenant à distance ses dauphins : Séville, freiné à Valence (1-1), et l’Atlético Madrid, vainqueur d’Alavés (3-0). Ce net succès permet au Barça (1er, 31 points) de conserver la 1re place de LaLiga en solitaire et de creuser l’écart sur Séville (2e, 28 points). L’Atlético Madrid (3e, 28 points aussi) complète le podium donc, alors qu’Alavés (4e, 24 points) est devant le Real Madrid (5e, 23 points).

Autre derby du week-end,

Dortmund-Schalke. Ce derby de la Ruhr, traditionnellement le plus passionné des derbies en championnat d’Allemagne, n’a cette fois pas atteint des sommets d’intensité et n’entrera pas dans l’histoire. Leader de la Bundesliga, le Borussia Dortmund est resté invaincu samedi, après 14 journées, en s’imposant facilement (2-1) sur la pelouse de Schalke 04. Le Bayern Munich est provisoirement 2e à 9 points du Borussia, après sa victoire (3-0) contre Nuremberg. Le Bayern, champion en titre qui a connu un gros passage à vide entre mi-septembre et mi-novembre, commence donc à émerger de la masse. Mönchengladbach, qui recevait Stuttgart hier soir, pourrait reprendre la 2e place au Bayern et revenir à 7 points du leader en cas de victoire. Enfin, Leipzig, 3e avant cette journée, s’est complètement écroulé à Fribourg (3-0) et glisse à la 4e place, à 11 points de Dortmund.

La C1 en tête

En Italie, à trois jours de son déplacement décisif à Liverpool en Ligue des champions (C1), Naples a tranquillement géré son rendez-vous de Serie A en battant sans difficulté le relégable Frosinone (4-0), lors d’une 15e journée où l’AS Rome a gâché inexplicablement un avantage de deux buts. Avec cette victoire, Naples consolide sa 2e place. Les hommes de Carlo Ancelotti sont toujours à 8 points de la Juventus Turin (1re), mais ils comptent désormais six longueurs d’avance sur l’Inter Milan (3e), justement battu (10) par la Juventus dans le choc de cette journée.

En Angleterre, c’était une après-midi à oublier pour le champion : Manchester City a connu sa première défaite de la saison en Premier League, battu par Chelsea (2-0), et laissé sa place de leader à Liverpool. Est-ce le tournant de la saison ? Les Reds ont en tout cas réussi un bon coup après leur victoire écrasante contre Bournemouth (4-0), grâce notamment à un triplé de Mohammad Salah. Au classement, les voilà à 42 points, avec désormais une petite longueur d’avance sur les Citizens (41 points). Un bon coup de pouce avant le choc crucial contre Naples, demain en Ligue des champions. Derrière, Tottenham (36 points) est remonté sur le podium grâce à sa victoire à Leicester (2-0). Le dernier strapontin européen est occupé par Chelsea (4e, 34 points), à égalité de points avec Arsenal (5e), vainqueur de Huddersfield (1-0). L’autre Manchester (United) a enfin un bon match à mettre à son actif, même si ce n’est que contre Fulham, lanterne rouge et pire défense du championnat d’Angleterre. Les Red Devils ont enregistré leur première victoire (4-1) en Premier League depuis le 3 novembre. Les voilà provisoirement 6es, à 7 points des places qualificatives pour la Ligue des champions.

La L1 reportée

Enfin, en championnat de France, il n’y a rien à signaler. En effet, tous les matches importants de la Ligue1 (Monaco-Nice, Paris SG-Montpellier, Saint-Étienne-Marseille, Angers-Bordeaux et Toulouse-Lyon notamment) ont été reportés aux 15-16 janvier.

Toutefois, côté PSG (déjà sacré champion d’automne depuis la journée précédente), le club a démenti « avec la plus grande fermeté » les informations du quotidien L’Équipe selon lesquelles il serait « prêt à perdre Kylian Mbappé ou Neymar pour éviter les sanctions (du fair-play financier) ». Le PSG a qualifié l’article publié sur le site internet de L’Équipe d’« allégations totalement erronées, ridicules et uniquement de nature à recréer un climat de grandes tensions entre le club et ce média ». Le club parisien reste visé par une enquête de l’UEFA concernant son respect du fair-play financier, qui interdit aux clubs de dépenser plus d’argent qu’ils n’en gagnent par leurs moyens propres.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants