X

Dernières Infos

Incendies: les recherches continuent, San Francisco suffoque

AFP
16/11/2018

Les autorités de San Francisco ont lancé vendredi une alerte à la pollution de l'air provoquée par les fumées d'un incendie géant qui fait rage depuis une semaine dans le nord de la Californie et qui a déjà fait 63 morts et plus de 600 disparus. A plusieurs centaines de kilomètres au sud, près de Los Angeles, un autre incendie a, lui, fait au moins trois morts.

Le président américain Donald Trump doit se rendre samedi en Californie pour rencontrer certaines victimes des deux incendies.

Le "Camp Fire", qui s'est déclaré jeudi dernier près de la petite ville de Paradise, a ravagé près de 57.500 hectares et les fumées qui se déplacent vers le sud ont atteint San Francisco, à plus de 200 km au sud de Paradise.

Les écoles publiques ont fermé pour la journée et les célèbres "Cable Cars", ces tramways à traction par câble emblématiques de la ville, devaient également rester à l'arrêt vendredi, remplacés par des navettes.

A la demande de la maire London Breed, les transports publics étaient gratuits vendredi. Les vols à l'aéroport international de San Francisco étaient également perturbés en raison de la visibilité réduite.

La qualité de l'air s'est dégradée pour atteindre un niveau jugé "très malsain", ont indiqué les autorités sanitaires de la municipalité californienne. La situation devrait s'améliorer samedi.

Des résidents publiaient sur les réseaux sociaux des photos du célèbre pont du Golden Gate difficilement visible dans cette atmosphère chargée en particules.

Le bilan du "Camp Fire", qui était déjà le plus meurtrier de l'histoire de cet Etat de l'ouest américain, s'est alourdi jeudi avec 63 morts, alors que le nombre de personnes n'ayant pas encore été localisées par les autorités est passé de près de 300 à 631.

"Je veux que vous compreniez le chaos exceptionnel auquel nous avons fait face" lorsque le feu s'est déclenché, a déclaré jeudi soir devant des journalistes le shérif du comté de Butte, Kory Honea, pour justifier cette brutale augmentation.


Continuer à chercher

Certaines des personnes manquant à l'appel ont pu être hébergées par leur famille ou des amis, mais d'autres ont pu mourir dans l'incendie, avait-il expliqué plus tôt.

Les secours se concentrent autour de Paradise, petite ville prisée des retraités et presque entièrement détruite par l'incendie. Au total, 461 secouristes, aidés de 22 chiens spécialisés dans la recherche de restes humains, vont de maison en maison dans la ville dévastée.

Les autorités ont appelé les proches des habitants portés disparus à fournir des échantillons d'ADN pour aider à l'identification des corps retrouvés.

A Paradise, Jhonathan Clark recherche désespérément son frère adoptif Maurice, qui n'a pas donné signe de vie depuis l'incendie.

"Mon père commence à perdre espoir, il sait que ce n'est pas le genre de Maurice de disparaître comme ça de la surface de la Terre sans rien dire à personne", a-t-il dit à l'AFP. "Je vais continuer à chercher et à espérer. Je déteste penser qu'il fait partie des victimes", a ajouté le jeune homme de 19 ans, les larmes aux yeux.

A l'ouest de Los Angeles, la situation s'améliorait vendredi et le "Woolsey Fire" était contenu à près de 70% après avoir ravagé près de 40.000 hectares. Les pompiers espèrent éteindre l'incendie d'ici lundi.

Le feu s'est déclaré jeudi dernier près de Thousand Oaks. L'incendie s'est rapidement propagé et a atteint la célèbre station balnéaire de Malibu.

L'origine des deux incendies n'a pas encore été identifiée, mais plusieurs victimes du "Camp Fire" ont porté plainte contre le fournisseur local d'électricité Pacific Gas & Electric (PG&E), affirmant que des étincelles sur une ligne à haute tension avaient déclenché le brasier.

Depuis un an, la Californie a connu plusieurs incendies majeurs, qui ont fait au total près de 100 morts et brûlé des centaines de milliers d'hectares. La sécheresse sévit depuis plusieurs années sur ce grand Etat de l'ouest des Etats-Unis.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué