X

Liban

Michel Eddé reçoit la grand-croix de Saint-Maron

Hommage

Le patriarche a rendu visite, à son domicile, au fondateur de la Fondation maronite dans le monde.

Fady NOUN | OLJ
07/11/2018

Dans une démarche inhabituelle pour un chef d’Église, le patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, a rendu visite au fondateur de la Fondation maronite dans le monde et ancien ministre, Michel Eddé, à son domicile à Yarzé, lundi, pour lui remettre la grand-croix de Saint-Maron, la plus haute distinction décernée par l’Église maronite.

L’émouvante cérémonie s’est tenue en présence du président nouvellement élu de la Fondation maronite dans le monde, Charles Hage, et de sa nouvelle vice-présidente, Rose Choueiri, ainsi que d’Émile Issa, secrétaire général de la fondation, de Hyam Boustani, directrice générale de l’institution, de Pierre Massaad, de Youssef Doueyhi, et de son petit-fils, Michel Hélou, directeur exécutif de L’Orient-Le Jour, ainsi que d’un petit cercle d’intimes.

« Nous sommes heureux de pouvoir vous remettre la grand-croix de Saint-Maron en reconnaissance de vos contributions majeures et de votre chaleureux engagement au service de l’Église maronite et de son patriarche », attestait le certificat accompagnant l’insigne distinctif que le patriarche a lu, avant de le passer au cou de Michel Eddé. « Quand un patriarche est élu, il se rend à Rome pour recevoir un signe de communion des mains du pape. Aujourd’hui, c’est nous qui venons chez vous pour vous accorder la communion et recevoir la vôtre, et vous souhaiter longue vie », a enchaîné le patriarche maronite. Et de conclure : « Recevez ce signe de notre reconnaissance et soyez assuré de nos prières. Que Dieu vous protège et vous garde. Je vous confie à la prière de saint Maron que vous aimez. »

De son côté, le président d’honneur de la Fondation maronite dans le monde a rendu hommage au patriarche maronite en affirmant : « Aujourd’hui, l’Église maronite est de plus en plus proche de son peuple. Toutes vos tournées sont essentielles. Je remercie Dieu pour la vitalité et la santé qui rendent possibles ces déplacements.»

La visite au domicile de Michel Eddé a donné lieu à un rapide tour d’horizon de la situation du pays. Le chef de l’État « souffre de ce qui se passe, de ce coup d’arrêt (au processus de formation d’un nouveau gouvernement), a affirmé le patriarche maronite, qui venait d’être reçu à Baabda. Le président ne s’y attendait pas. Il n’a pas fait état d’échéances précises, mais il a dit que le problème ne peut rester indéfiniment sans solution ».


Pour mémoire
Passation des pouvoirs à la Fondation maronite dans le monde, devenue institution patriarcale modèle

Instauration d’un prix Michel Eddé de la bonne gouvernance à l’USJ


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Georges MELKI

"Le chef de l’État « souffre de ce qui se passe, de ce coup d’arrêt (au processus de formation d’un nouveau gouvernement), a affirmé le patriarche maronite, qui venait d’être reçu à Baabda. Le président ne s’y attendait pas. Il n’a pas fait état d’échéances précises, mais il a dit que le problème ne peut rester indéfiniment sans solution »."
Il semblerait que le Patriarche ne soit pas en train de prier suffisamment Saint-Maron pour la formation d'un nouveau gouvernement!

Honneur et Patrie

Mabrouk à Michel Eddé. Nous sommes fiers de vous.

Sarkis Serge Tateossian

Félicitations à l'homme exceptionnel

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le sort des consultations parlementaires tributaire de Hariri... et de la rue

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants