Rechercher
Rechercher

Agenda - Cinéma

Le Festival du film libanais : clôture et récompenses

Le Festival du film libanais (FFL) a clôturé sa 9e édition avec une projection du film de la cinéaste Heiny Srour, une des premières réalisatrices libanaises et la première femme du monde arabe et des pays du Sud, sélectionnée en compétition au Festival de Cannes (1974) pour L’heure de la libération a sonné, restauré par la Cinémathèque française. Inauguré il y a quelques jours par Capharnaüm, de Nadine Labaki, le FFL a également distribué ses récompenses. Pour cette édition, le jury (Hadi Zaccak, Darine Hoteit, Nadia Turincev, et Cynthia Zaven) a décerné le prix du meilleur documentaire à Tamara Stepanyan pour Those From the Shore, l’histoire de réfugiés arméniens à Marseille. Le prix du meilleur film est allé à Fadi Baki pour Last Days of the Man of Tomorrow, une enquête fantaisiste sur la légende de Manivelle, un robot offert au Liban en 1945 par Charles de Gaulles. Le prix du meilleur film expérimental a été remis à Nadia et Laila Hotait pour La nuit entre Ali et moi, une reconstitution fictive d’une grande originalité cinématographique de l’histoire d’un évènement-clef : la prise d’otages de la Bank of America à Beyrouth. Quant au meilleur premier film, il a été décerné à Meedo Taha pour The Incident, un film qui résume à lui seul le harcèlement des femmes, leur jugement par une société conservatrice, et la xénophobie. Du côté de FFFMed (Films femmes francophones Méditerranée), le projet qui a le plus convaincu les consultants est celui de la Libano-Brésilienne Daniella Saba pour son film Enfant du village. Et une mention spéciale a été décernée à Pauline Racine et Hella Tounessi pour leur projet de film Palm Beach.


Le Festival du film libanais (FFL) a clôturé sa 9e édition avec une projection du film de la cinéaste Heiny Srour, une des premières réalisatrices libanaises et la première femme du monde arabe et des pays du Sud, sélectionnée en compétition au Festival de Cannes (1974) pour L’heure de la libération a sonné, restauré par la Cinémathèque française. Inauguré il y a quelques...