X

Dernières Infos

Idleb: nouvel avertissement de Mattis à Assad

AFP
11/09/2018

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a prévenu le président syrien Bachar el-Assad qu'il risquait des représailles s'il utilisait des armes chimiques lors de l'assaut contre Idleb, dernier grand bastion rebelle et jihadiste en Syrie.

"A Idleb, nous suivons de très près les agissements du régime Assad, soutenu et incité par les Iraniens et les Russes", a déclaré M. Mattis lors d'une rencontre avec des journalistes.

"Aujourd'hui, nous avons zéro preuve d'une quelconque capacité chimique de l'opposition syrienne, quoiqu'en dise la Russie", a précisé le chef du Pentagone.

La Russie a réaffirmé mardi que les rebelles syriens préparaient la mise en scène d'une fausse attaque chimique qui serait ensuite attribuée au régime près d'Idleb.

M. Assad "est prévenu. La première fois, il a perdu 17% de ses avions au nez pointu", a-t-il ajouté, en référence aux Mig russes dont l'armée syrienne est équipée. "Il est prévenu, on va voir s'il a appris sa leçon".

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient lancé en avril des frappes d'une ampleur inédite contre le régime de Bachar el-Assad, qu'ils accusaient d'avoir mené une attaque chimique présumée sur Douma, près de Damas, ayant fait au moins quarante morts, selon des secouristes sur place.

De premières frappes avaient été menées par les Etats-Unis en avril 2017, après une première attaque chimique attribuée au régime syrien.

Conquis en 2015 par les insurgés, Idleb est leur dernier grand bastion en Syrie. C'est là qu'ont été envoyés des dizaines de milliers de rebelles et de civils, évacués d'autres bastions de l'opposition repris par le régime à travers le pays.

Cette province du nord-ouest de la Syrie est dominée par les jihadistes de Hayat Tahrir al-Cham, l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda, et y sont présentes également des factions rebelles.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué