X

Agenda

Messe-anniversaire du nouveau nonce apostolique, à l’intention du Centre de l’Ordre de Malte à Chabrouh

Associations
OLJ
11/09/2018

Pour le 20e anniversaire du Centre de l’Ordre de Malte à Chabrouh (Faraya), une messe a été célébrée dimanche par le nouveau nonce apostolique au Liban, Mgr Joseph Spiteri, assisté du secrétaire à la nonciature, Mgr Ivan Santos, et d’un certain nombre de prêtres, dont le P. Joseph Nassar, directeur de l’Hôtel-Dieu de France.

L’office a été célébré en présence du président de l’Association libanaise des chevaliers de Malte Marwan Sehnaoui, du premier chargé d’affaires de l’ambassade de Malte François Abi Saab, du directeur du centre Patrick Jabre, de son aumônier le P. Raymond Bou Assi, ainsi que d’un certain nombre de volontaires allemands, suisses et libanais.

Dans son homélie, le nonce apostolique s’est félicité d’être au contact d’une œuvre aussi généreuse, mettant en valeur à partir de l’Évangile l’esprit de service et d’abnégation exigé des volontaires présents, sachant que le centre accueille tout au long de l’année, pour des séjours d’une semaine, des groupes de personnes à besoins spéciaux dont certains pensionnaires du service de psychiatrie du couvent de la Croix.

« En passant ici vos congés et temps libres, c’est le sens de l’humanité qui grandit en vous, a affirmé le nonce apostolique dans son homélie, en s’adressant aux bénévoles présents. Aider, ce n’est pas seulement le désir d’aider, mais le passage à l’acte, qui nous libère de notre isolement. N’ayons pas peur de rêver et le courage de traduire nos rêves en actes. »

Dans un petit mot spontané d’introduction, le président de l’Association des chevaliers de Malte, Marwan Sehnaoui, avait décrit le centre de Chabrouh comme « une école d’apprentissage de l’amour » et salué la présence encourageante du nouveau nonce apostolique.

Pour sa part, le directeur du centre Patrick Jabre a remercié tous les bénévoles, libanais et étrangers, dont une douzaine d’Allemands et de Suisses qui assument au Liban une mission itinérante de 10 mois. Leurs voix et leurs talents instrumentaux ont d’ailleurs été mis à contribution pour les admirables chants de la messe, sous la conduite d’un maître de chœur chevronné, le P. Khalil Rahmé.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué