X

Liban

Les réfugiés syriens continuent de rentrer par petits groupes

Retour
OLJ
10/09/2018

La Sûreté générale a annoncé hier avoir organisé dans la journée le retour chez eux de 778 réfugiés syriens installés dans plusieurs régions libanaises, dans le cadre d’une vaste opération de retour volontaire organisée en coordination avec le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), en présence de l’armée. Au total, selon la SG, 2 644 réfugiés syriens sont rentrés chez eux depuis le début de l’année, un chiffre qui reste quand même insignifiant compte tenu du nombre de personnes déplacées vers le Liban, depuis le début de la guerre en Syrie, en 2011. Le Liban accueille ainsi 1,5 million de réfugiés, soit près du tiers de sa population, dont un peu moins d’un million sont inscrits auprès du HCR.

Selon l’Agence nationale d’information (officielle), 230 réfugiés ont quitté les camps informels d’Ersal vers les localités du Qalamoun syrien, frontalières avec le Liban. Après s’être rassemblés dans le secteur de Wadi Hmayed, près d’Ersal, ces réfugiés ont pris la route à 6h vers le point de passage frontalier de Zamrani, à travers les routes du jurd, en présence de la SG et de l’armée. Environ 80 réfugiés ont également quitté la Békaa-Ouest dans la matinée pour la Syrie.

Plusieurs familles de déplacés syriens s’étaient également rassemblées tôt dans la matinée dans le stade municipal de Bourj Hammoud, à la lisière de Beyrouth, dans le Metn. Ces familles ont été transportées dans des bus de la Sûreté vers le poste-frontière de Masnaa.

À Tripoli, des bus ont transporté environ 400 réfugiés syriens dans leur pays. Ces déplacés s’étaient rassemblés devant les bureaux du HCR, situés dans les locaux de la Foire internationale Rachid Karamé. Certains réfugiés non inscrits auprès des autorités se sont rendus sur place pour réclamer leur inscription en vue d’un retour en Syrie. Dans le Akkar, plusieurs dizaines de familles installées dans cette région du Liban-Nord frontalière avec la Syrie se sont rassemblées dans la matinée près des passages frontaliers de Abboudiyé et de Boukaïa pour un rapatriement.

Au Liban-Sud, 84 réfugiés syriens se sont rassemblés dans l’enceinte de l’école Abdellatif Fayad à Nabatiyé, ainsi que 43 déplacés à Chebaa, avant de se rendre dans leur pays via le poste-frontière de Masnaa. 64 autres ont regagné leur pays à partir de Saïda.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants