Liban

Droit de réponse du conseil municipal de Kornet Chehwane

OLJ
10/09/2018

En réponse à l’article intitulé « La municipalité de Kornet Chehwane interdit à Recycle Beirut d’entrer dans le village », paru dans l’édition du 5 septembre de L’Orient-Le Jour, le conseil municipal de Kornet Chehwane-Aïn Aar-Beit el-Kikko-Hbous a affirmé que « la campagne de dénigrement menée sur les réseaux sociaux » contre lui, « plus particulièrement contre son président, Jean-Pierre Gébara », a nui à ceux « qui l’ont orchestrée ». Dans une mise au point, le conseil a ainsi souligné que cette campagne a pris pour cible « une municipalité citée comme un modèle de développement des infrastructures, d’urbanisation, de protection de l’environnement, de multiplication des espaces verts, d’encadrement de la jeunesse et de prestations sociales et culturelles ». « À l’origine de ces calomnies une entreprise privée (…) qui s’est livrée, dans la zone municipale, à des activités éminemment commerciales affectant un service public », poursuit le conseil municipal, soulignant que « ces faits sont attestés par la police municipale chargée d’assurer la sécurité et le confort des habitants et d’interdire le passage de véhicules de ramassage de toutes sortes de déchets ».

Affirmant que cette « interdiction est parfaitement légale », le conseil municipal ajoute que « fort de la confiance et du soutien de la population à ses membres et à son président » et « fermement attaché à son rôle pionnier dans le secteur de l’environnement, il s’est abstenu d’engager, sur la toile, une polémique avec des détracteurs d’aussi mauvaise foi ». La police municipale avait empêché une camionnette relevant de Recycle Beirut, une entreprise privée de collecte des déchets ménagers, de ramasser les ordures dans le périmètre de la municipalité.


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

TRES DROLE ,
ds sa reponse RIEN qui confirme son DROIT a interdire la collecte par autrui des recyclables.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué